Expansion des activités en finance et technologie chez Alithya

Alithya établit un centre d’excellence en technologies d’affaires pour le secteur financier à Montréal.Logo d'Alithya

La firme de services-conseils Alithya, de Québec, prévoit consacrer une soixantaine de ressources à un « centre international d’excellence » qui est dédié à l’utilisation des technologies commerciales dans le secteur des finances.

Alithya aura recours à ce centre d’excellence montréalais afin de réaliser des mandats de développement pour le compte d’entreprises du domaine financier dans les marchés où elle exerce ces activités commerciales.

Alithya, qui compte plus de 500 employés, exploite des bureaux à Montréal, Québec Ottawa, Toronto, Calgary et Vancouver, au Canada, à Paris, Aix-en-Provence et Sophia-Antipolis, en France, ainsi qu’à Boston, aux États-Unis.

« Le secteur financier mondial vit une transformation majeure à vitesse grand V et la technologie est au cœur de ce phénomène. Le Québec, et tout particulièrement Montréal, possède tous les atouts pour devenir un joueur incontournable des technologies spécialisées du domaine financier », explique Paul Raymond, président-directeur général d’Alithya.

Alithya a annoncé l’établissement de ce centre d’excellence quelques semaines avant la tenue de la conférence annuelle Forum FinTech, de l’organisme Finance Montréal, qui est dédiée aux technologies d’affaires pour le secteur financier.

Alithya a été établie en 2012 à la suite de la fusion des entreprises de services-conseils CIA et Sinapse, de Québec. L’entreprise, qui avait conservé initialement l’appellation CIA, avait été renommée Alithis en novembre 2012. Toutefois, en juin 2013, Alithis a changé à nouveau son nom pour Alithya, en raison d’un conflit en matière de marque de commerce.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Deloitte Canada inaugure un centre de l’usine et de l’entrepôt intelligents

Deloitte Canada dévoilait cette semaine L'usine intelligente @ Montréal, qui abrite un écosystème interconnecté de plus de 20 solutions et technologies de pointe, et dont l'objectif est de métamorphoser la fabrication et l'entreposage grâce à la transformation numérique.

La division d’informatique d’entreprise de Zoho ouvre deux centres de données au Canada

ManageEngine, la division d’informatique d'entreprise du fournisseur de logiciels infonuagiques Zoho, annonçait cette semaine l'ouverture de deux centres de données au Canada, l’un à Montréal et l’autre à Toronto.

Partenariat entre Alithya et Zscaler

Le Groupe Alithya, une société montréalaise de services-conseils en matière de stratégie et de transformation numérique, vient de conclure un partenariat avec Zscaler lui permettant de tirer parti de la plateforme mondiale de cybersécurité infonuagique évolutive de cette dernière Ce partenariat vient bonifier l'offre intégrée de cybersécurité d'Alithya couvrant toute la chaîne de valeur de TI.

Un centre d’expertise de CGI pour explorer les solutions de données spatiales et géospatiales

CGI, une entreprise indépendante de services-conseils en technologie de l'information (TI) et en management, annonce l’ouverture d’un nouveau centre d'excellence situé en Finlande dans le but de collaborer avec des organisations de l'ensemble des secteurs pour l'utilisation de technologies de données spatiales et géospatiales. 

Google ouvre son nouveau bureau de Montréal et versera 2,75 M$ pour soutenir l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec

Une vingtaine d'années après son arrivée au Québec, Google Canada célèbre l'ouverture officielle de l'espace Google Viger, un bureau axé sur la durabilité au centre-ville de Montréal. Et dans le but de renforcer le soutien à l'écosystème technologique du Québec, la société s'engage à verser 2,75 M$, incluant le maintien du soutien à Mila, l'élargissement des cours des certificats de carrière Google, et l'octroi de subventions Google.org à Digital Moment, NPower Canada et à d'autres organismes sans but lucratif locaux.