DSQ: interrogations envers la pertinence du Visualiseur


Jean-François Ferland - 17/06/2010

L’utilisation éventuelle du Visualiseur au sein du réseau de la santé du Québec fait l’objet de questionnements dans un article publié par le quoditien La Presse.

Un article du journaliste Denis Lessard rapporte que bon nombre d’établissements, dont des pharmacies et des cliniques, pourraient ne pas utiliser l’interface développée au coût de 111 M$ par le fournisseur Xwave, une division de l’entité Bell Aliant au sein du conglomérat Bell Canada, alors que des logiciels déjà disponibles ou en cours de développement sont compatibles avec la base de données du Dossier de santé du Québec.

L’article rappelle que le Vérificateur général du Québec, Renaud Lachance, avait souligné dans le troisième tome de son rapport annuel 2007-2008 que le contrat du Visualiseur avait été « au seul soumissionnaire qui s’est finalement qualifié » par l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal (ASSS), à titre de mandataire du ministère de la Santé et des services sociaux du Québec.

M. Lachance avait indiqué dans son rapport que l’Agence de santé et des service sociaux aurait dû recourir à un appel d’offres, en vertu de règles applicables en matière d’acquisition de biens et de services, pour l’attribution du mandat, et que le contrat paraphé avec le fournisseur aurait dû être conclu par le ministère de la Santé et des services sociaux.

Le ministère, qui n’avait pas partagé l’avis du vérificateur, avait répondu que l’ASSS de Montréal n’avait pas à suivre les règles relatives aux appels d’offres et aux contrats du ministère en vertu d’un article de la Loi sur les services de santé et les services sociaux.

L’article de loi, reproduit dans la réponse du ministère qui était incluse dans le rapport du vérificateur, dit que « Le ministre définit les orientations et les standards en matière d’actifs informationnels en soutien à la gestion du réseau de la santé et des services sociaux et les agences sont responsables de leur mise en œuvre dans le réseau de la santé et des services sociaux. »

Au cours des dernières années, le vérificateur a manifesté plusieurs inquiétudes à propos de l’évolution du projet de Dossier de santé du Québec. Dans un tableau de son rapport pour l’exercice 2008-2009, on pouvait voir que le Visualiseur, qui devait à l’origine être livré à l’automne 2009, serait plutôt terminé à la fin de 2010.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+