Diversité de produits pour l’entreprise


Jean-François Ferland - 10/10/2007

Des logiciels de gestion, des systèmes d’exploitation, des consoles de vidéoconférence, des appareils multifonctions, des numériseurs et des logiciels de veille commerciale font partie des produits nouveaux ou améliorés qui ont été récemment commercialisés ou annoncés.

Gestion et exploitation améliorées chez Novell

Novell a lancé un ensemble de modifications provisoires pour la version 6 de Sentinel, un logiciel de surveillance, de gestion des événements et de sécurité de l’information qui sert notamment à l’application des politiques de conformité. Cette mise à jour offre notamment l’affichage de graphiques améliorés, une version enrichie du moteur de création de collecteurs de données, une fonction d’exportation de données de journal en format brut vers un fichier en format texte, ainsi que le soutien du système d’exploitation Enterprise Linux 4 de Red Hat sur les systèmes x86 à architecture à 64 bits.

Novell a également rendu disponible la version 10.3 du système d’exploitation libre OpenSUSE, offert en architecture à 32 bits et à 64 bits, qui alloue un double amorçage Linux-Windows, intègre de nouveaux lecteurs multimédias et supporte mieux le partage des fichiers Microsoft dans la suite de bureautique OpenOffice.org 2.3.

Enfin, Novell a confirmé la disponibilité de la version 2 du système d’exploitation de réseau Open Enterprise Server 2 sous Linux, qui soutient les services logiciels sous l’architecture à 64 bits, comporte des améliorations pour la gestion du stockage sur divers médias selon l’importance des données, et inclut la virtualisation de l’environnement Netware pour les utilisateurs courants.

Vidéoconférence IP chez Sony

Sony du Canada offrira sous peu, « à un prix très compétitif » aux dires de l’entreprise, le système de vidéoconférence à protocole IP PCS-TL33 de la gamme Ipela.

Ce système est muni d’une caméra à lentille à grand angle de 87 degrés, qui intègre un zoom numérique 3X et qui se déplace au moyen d’un moteur électrique. Il est doté d’un écran panoramique à cristaux liquides de 17,1 pouces de diagonale, qui peut également servir de moniteur pour un ordinateur, et comporte un port de connexion à un projecteur ou à un écran de plus grandes dimensions.

Ce système est aussi doté d’une fonction d’annulation de l’écho et d’un menu d’icônes cliquables qui permet d’effectuer diverses fonctions. Une liste peut mémoriser les coordonnées de contact pour trente personnes, alors qu’une fente permet l’insertion d’une carte de mémoire Memory Stick pour utiliser un carnet d’adresses privé. Le module de données optionnel PCSA-DSM1 permet d’envoyer ou de recevoir les données d’un ordinateur.

Appareils multifonctions et numériseur chez Canon

Canon Canada a mis en marché les appareils multifonctions en couleur ImageRunner de la série C5185 qui effectuent l’impression, la numérisation, la copie et la télécopie de documents en simultané. Ces appareils, qui intègrent un alimenteur automatique de documents de cent feuilles, numérisent les deux côtés d’un document en un seul passage, à une vitesse maximale de cent images à la minute et à une résolution de 350 points par pouce.

Ces appareils produisent des documents à une vitesse maximale de 51 pages à la minute, autant en couleur qu’en noir et blanc. Ils intègrent une fonction de programmation de touches pour l’exécution d’un flux de travail et un système de gestion des accès, en plus d’être compatibles au protocole IPv6. Ils utilisent aussi des protocoles et des outils d’authentification évolués, comme l’ensemble d’extensions du protocole HTTP WebDAV (pour Web-based Distributed Authoring and Versioning), qui permet l’édition et la gestion de fichiers de manière collaborative à distance via des serveurs Web.

Les deux modèles disponibles sont le C5185 (28 570 $) de base et le C5185i (30 970 $), qui intègre un module d’impression PCL et des fonctions d’envoi de documents électroniques en format PDF.

Canon a également commercialisé le numériseur de réseau ScanFront 220. Ce périphérique, qui numérise les documents à une vitesse maximale de 26 pages à la minute ou de 35 images à la minute en divers formats, est doté d’un mécanisme d’alimentation qui peut manipuler les documents épais et les cartes d’identité.

L’appareil permet la visualisation des images avant la saisie finale sur un écran tactile de 8,5 pouces de diagonale, ainsi que l’envoi d’un document numérisé vers une adresse de courriel, une adresse FTP, une clé de mémoire USB ou un dossier. En matière de sécurité, une fonction de gestion permet aux administrateurs de définir les fonctions disponibles selon l’utilisateur, tout comme d’assigner à ce dernier une adresse d’envoi non modifiable. L’appareil intègre des fonctions d’envoi de fichiers PDF chiffrés, de nettoyage de la mémoire interne et de conservation des activités dans un journal de sauvegarde, en plus d’utiliser les protocoles d’identification et d’authentification en réseau NTLM V2 et Kerberos.

L’appareil est offert en deux versions, soit le Scanfront 220 (2 595 $) de base et le Scanfront 220P (2 845 $), qui intègre un mécanisme d’identification des utilisateurs à l’aide d’empreintes digitales.

Révision et nouveauté chez SAS

L’éditeur de logiciels de veille commerciale SAS a mis en marché une version améliorée de la solution Demand Forecasting for retail, conçue pour aider les détaillants à planifier la demande pour leurs produits. La solution client-serveur procède à l’analyse, à la modélisation, à l’exécution et à la conciliation de prévisions entre les niveaux de marchandise et les emplacements des magasins. Des améliorations ont été apportées à la gestion des exceptions, aux flux de travail et aux fonctions de prévision des modes.

L’éditeur a également annoncé qu’il offrira, en décembre 2007, la solution Price Plan Optimisation for Telecommunications qui aidera les fournisseurs de services de télécoms à créer des bouquets de services et à établir leurs stratégies tarifaires.

Outils d’analyse et de signalement chez Lenovo

Le fabricant Lenovo Canada rend disponible une version de l’outil Interact ES, qui a été adaptée en collaboration avec l’entreprise Serden Technologies. Cet outil sert à l’analyse des ordinateurs de table et des blocs-notes dotés des outils de gestion Thinkvantage et au signalement des problèmes de performance des systèmes d’un parc informatique.

L’outil est un agent passif qui peut prévoir le comportement des applications (logicielles et Web) et de l’ordinateur dans certaines situations. La collecte et la transmission de données d’analyse vers une base de connaissances entraînent la génération automatisée d’un rapport de recommandations pour l’amélioration de l’efficacité d’un système, par exemple l’ajout de mémoire vive. Pour un temps limité, l’outil est fourni gratuitement avec l’outil Vista Readiness Analysis Service, qui sert à l’analyse des capacités d’un parc informatique dans le contexte d’une mise à niveau vers Windows Vista Entreprise.

Commercialisation de Endpoint Protection chez Symantec

L’éditeur de logiciels de sécurité Symantec a mis en marché la version 11.0 de la solution Endpoint Protection, qui combine le logiciel antivirus et d’autres utilitaires de protection, et de Network Access Control, une console de gestion centralisée, pour la protection des points d’entrée et des serveurs d’un réseau d’entreprise. Ces produits ont été annoncés plus tôt cet été.

Symantec a également annoncé la disponibilité d’un outil gratuit, nommé Endpoint Protection Intergration Component, qui intègre le produit Endpoint Protection à la plate-forme de gestion Altiris pour en faciliter le processus de migration.

En quelques octets

Sun Microsystèmes du Canada a mis en marché les serveurs SPARC Enterprise T5120 et T5220 qui sont exploités sous Solaris, ont recours au processeur UltraSPARC T2, intègrent la technologie de réseautique 10 Gigabit Ethernet et l’entrée sortie à même la puce et soutiennent une technologie de virtualisation à code source libre.

Vmware commercialisera, d’ici à la fin 2007, une nouvelle version de la solution de virtualisation d’infrastructure Wmware Infrastructure qui offrira des fonctionnalités accrues d’automatisation, le soutien de technologies de stockage et de réseautique, des performances améliorées pour les systèmes essentiels, un gestionnaire des cycles de vie du stockage et un gestionnaire des mises à jour.

Plustek a mis en marché le numériseur de grand format OpticPro A320 (699 $ US), doté de sept boutons programmables, qui peut numériser des documents mesurant jusqu’à 12 pouces par 17 pouces à une résolution de 1 600 ppp.

RSA a mis en marché la solution Information Risk Management for Financial Services, soit un processus d’identification et d’élimination des risques associés aux informations commerciales des entreprises du secteur financier.

AT&T Canada annonce la disponibilité de Internet Protect, un service géré de la protection contre les menaces à la sécurité informatique ainsi qu’à l’émission d’alertes, pour les utilisateurs des services de transport de données du Canada et de l’Amérique latine.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+