Cogeco Câble se départit de Cabovisao

Cogeco Câble vend le câblodistributeur portugais Cabovisao à un investisseur européen pour 45 millions d’euros, soit moins de 10 % du montant payé à l’acquisition en 2006.

Le câblodistributeur québécois Cogeco Câble a vendu pour l’équivalent de 59,2 millions de dollars canadiens sa filiale Cabovisao du Portugal à Altice Group, un investisseur européen est spécialisé dans les secteurs des médias et des télécommunications.

Altice Group, qui a été établi en 2002, a acquis au fil des ans des participations dans plusieurs câblodistributeurs grand public en France et en Belgique qui sont exploités maintenant sous la bannière Numericable, ainsi que le fournisseur de services de télécommunications aux entreprises Completel.

En 2006, par le biais d’un syndic, Cogeco Câble avait acquis le câblodistributeur Cabovisao qui appartenait à l’entreprise québécoise Cable Satisfaction International, qui était alors en phase de restructuration Cogeco avait déboursé environ 465 millions d’euros, soit environ 612 millions de dollars.

Cabovisao constituait alors le deuxième câblodistributeur en importance au Portugal avec environ 629 000 unités de service. Au fil du temps le câblodistributeur a obtenu de nouveaux clients, mais il a subi une érosion de sa clientèle en raison d’une forte compétition et de la crise économique récente.

Durant le troisième trimestre de son année financière 2011, Cogeco Câble avait radié 225,9 millions de dollars de son investissement net dans Cabovisao. Les revenus trimestriels qui étaient associés à Cabovisao étaient alors de 172,2 millions de dollars, alors que la perte nette trimestrielle avait été de 244,7 millions de dollars. Le câblodistributeur comptait alors 831 665 unités de service.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de décembre 2011/janvier 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.

Plus de 7,5 G$ de Québec pour « inventer, développer, commercialiser »

Le gouvernement du Québec annonce la Stratégie québécoise de recherche et d'investissement en innovation 2022-2027 sous le thème « Inventer, développer, commercialiser ».

Internet haute vitesse pour tous : l’initiative progresse

Le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui l'octroi d'un financement de 50 M$ afin de déployer un service Internet haute vitesse par satellite de Starlink dans quelques 10 000 foyers québécois pour lesquels une connexion directe n’est pas possible.