Sony présente sa tablette numérique S


Jean-François Ferland - 31/08/2011

Sony Canada dévoile son premier modèle de tablette numérique, le «S», qui sera offert au grand public dès la mi-septembre.

Sony Canada offrira sous peu dans le marché canadien le modèle de tablette numérique S dont les caractéristiques techniques principales avaient été dévoilées au printemps 2011, lors de l’annonce de l’incursion du fabricant japonais dans le marché des tablettes numériques. (Lire : Tablettes numériques : Sony offrira deux modèles en 2011)

Lors d’une présentation aux médias, David Morin, un spécialiste en support au détail chez Sony Canada, a expliqué que l’écran de la tablette de 9,4 pouces de diagonale était doté d’une technologie nommée TruBlack. « On insère une couche de résine entre le verre de l’écran et le panneau à cristaux liquides. Cela permet de maximiser les contrastes et de limiter la réflexion, ce qui est génial pour une utilisation à l’extérieur », a indiqué M. Morin.

M. Morin a précisé que la tablette S était munie d’un processeur Tegra 2 de Nvidia, qui est cadencé à 1 GHz. Sur l’unité qui était utilisée aux fins de la démonstration, on remarquait la présence d’un port micro-USB et d’une fente pour

Tablette S Sony

Le modèle de tablette numérique S de Sony, doté d’un écran de 9,4 pouces de diagonale, sera offert en versions de 16 Go et 32 Go dès la mi-septembre. (Photo : Sony Canada)

carte de mémoire SD, qui étaient protégés par une languette en caoutchouc.

La tablette S de Sony est munie d’une caméra à l’avant qui a une résolution VGA (640 par 480 pixels), ce qui convient surtout aux conversations vidéo, et d’une caméra au dos à senseur Exmor qui a une résolution de 5 mégapixels, pour la prise de photos et la capture de vidéos.

Multiservice et multifonction

Tel qu’indiqué précédemment par Sony, le modèle S a recours au système d’exploitation Android de Sony, en version 3.1. Le fabricant y a ajouté des composantes logicielles qui ont trait à l’utilisation des médias sociaux, à l’achat et l’emploi de livres électroniques et de jeux vidéo PlayStation 1 et PSP, à l’achat ou à la location de films et à l’écoute en continu de musique et de vidéos par abonnement payant. Un service en ligne gratuit sert au partage de photos et de vidéos qui ont été captés à l’aide de la tablette.

Outre l’accès à la boutique en ligne Android Market, les consommateurs peuvent se procurer des logiciels optimisés ou personnalisés pour la tablette S dans une boutique qui porte le nom de Select App.

D’autre part, la tablette S de Sony peut servir de télécommande pour d’autres appareils électroniques de plusieurs marques, comme des téléviseurs, des récepteurs, des lecteurs de disques optiques et même des rideaux électriques et des systèmes de contrôle de la température.

« À l’aide de la tablette, on peut transmettre du contenu [photos, vidéos personnels, musique] à partir d’un serveur à la maison soit vers la tablette même, soit vers des appareils qui sont branchés à un réseau sans fil, comme un téléviseur [compatible à DLNA] ou bien des haut-parleurs. Avec un système Homeshare, en ayant plusieurs zones dans la maison, on peut envoyer une chanson jazz dans la chambre et une chanson rock au sous-sol en simultané, à partir de la tablette », a expliqué M. Morin.

Produit grand public

Interrogé quant à l’utilisation de la tablette S à de fins professionnelles, M. Morin a indiqué que le produit était surtout destiné à une utilisation personnelle. « Nous envisageons pour la tablette davantage le côté du plaisir que celui du travail, pour lequel nous offrons les ordinateurs portatifs VAIO », a-t-il commenté.

D’ici la disponibilité officielle de la tablette S le 17 septembre 2011, les consommateurs qui se procureront le produit en pré-vente recevront gratuitement un étui et une paire d’écouteurs.

Le modèle S sera offert en deux configurations, soit une qui est dotée de 16 gigaoctets de mémoire de stockage pour 499 dollars, et une autre qui est dotée de 32 gigaoctets de mémoire pour 599 dollars.

De « S2 » à « P »

Par ailleurs, quelques sources dans Internet ont indiqué que le modèle de tablette numérique à deux écrans de Sony, qui avait le nom de code « S2 », sera formellement identifié comme étant le « modèle P ». Toutefois, aucun échéancier de commercialisation en sol canadien n’a été dévoilé pour ce modèle.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juillet-août de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+