RIM déçoit, le titre s’écroule


Denis Lalonde - 16/09/2011

Les résultats financiers de Research in Motion (RIM) ont déçu les analystes, alors que les ventes de la tablette PlayBook ont été de seulement 200 000 unités durant le trimestre terminé le 27 août.

La publication de ces résultats après la fermeture des marchés jeudi a eu pour effet de faire plonger le titre de près de 20 % à la Bourse de Toronto vendredi matin. Le titre se négociait à 23,57 dollars canadiens, ce qui représente un recul de 5,83 dollars, ou de 19,83 %.

Pour le trimestre, l’entreprise de Waterloo, en Ontario, a déclaré un bénéfice net de 329 millions de dollars américains* (0,63 dollar par action), lui qui était de 797 millions de dollars (1,46 dollar par action) à la période correspondante en 2010.

En excluant une charge non récurrente de 118 millions de dollars liée à un programme de réduction des coûts et prévoyant notamment la suppression de 2 000 emplois, le bénéfice net grimpe à 419 millions de dollars (0,80 dollar par action).

Les revenus du trimestre ont quant à eux chuté à 4,17 milliards de dollars, comparativement à 4,62 milliards de dollars il y a un an.

Les analystes anticipaient en moyenne des revenus de 4,47 milliards de dollars et un bénéfice par action de 88 cents, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

Ventes décevantes

En plus des 200 000 tablettes PlayBook, RIM a livré 10,6 millions de téléphones intelligents BlackBerry. Les analystes anticipaient quant à eux des livraisons de 490 000 PlayBook et de 11,9 millions de BlackBerry, toujours selon Bloomberg.

RIM a confirmé avoir investi 780 millions de dollars afin de faire partie du consortium d’entreprises qui ont acheté quelque 6 000 brevets de la société canadienne Nortel Networks.

Prévisions

Pour le troisième trimestre, la direction de RIM s’attend à des revenus de 5,3 à 5,6 milliards de dollars. La société prévoit livrer 13,5 à 14,5 millions de BlackBerry, mais n’a pas chiffré ses attentes dans le cas de la PlayBook.

Le bénéfice par action du prochain trimestre, en excluant les éléments non récurrents, devrait se situer entre 1,20 et 1,40 dollar par action.

De leur côté, les analystes tablent sur des livraisons de 13,8 millions de BlackBerry, sur des revenus de 5,3 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 1,38 dollar, selon Bloomberg.

* Tous les montants sont en dollars américains, sauf indication contraire.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juillet-août de Direction informatique, cliquez ici

À lire également

4,5 milliards de dollars américains pour les brevets de Nortel Research in Motion supprime 2000 emplois




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW