Nokia éliminera 4 000 emplois dans trois usines


Jean-François Ferland - 08/02/2012

Nokia transférera vers l’Asie les activités d’assemblage de téléphones évolués de trois usines qui sont situées en Amérique centrale et en Europe. Ces usines, qui auront des effectifs réduits, réaliseront dorénavant des mandats de personnalisation de produits.

Le fabricant finlandais d’appareils mobiles Nokia changera la vocation des usines de Salo, en Finlande, de Komarom, en Hongrie et de Reynosa, au Mexique, afin qu’elles procèdent à la personnalisation des produits qui sont destinés aux clients de l’entreprise dans les Amériques et en Europe.

Ces changements de vocation sont effectués dans le cadre d’un transfert vers l’Asie des activités d’assemblage qui étaient réalisées dans ces trois usines.

À la suite de ces remaniements, 4 000 personnes perdront leur emploi dans ces usines de Nokia au cours de 2012. Selon un article publié par le quotidien américain The New York Times, 2 300 emplois sur un total de 4 400 emplois seront éliminés dans l’usine hongroise, 700 emplois sur 1 000 emplois seront abolis dans l’usine mexicaine et 1 000 emplois sur 1 700 emplois seront supprimés dans l’usine finlandaise.

Nokia dit procéder à ces changements afin de mieux répondre aux besoins de ses clients, qui sont des fournisseurs de services de télécommunications.

« En travaillant plus à proximité de nos fournisseurs, nous croyons que nous pourrons mettre en marché plus rapidement des innovations et, éventuellement, nous serons plus concurrentiels », a indiqué M. Niklas Savander, qui est le vice-président responsable des marchés chez Nokia.

Recul commercial

Les plus récentes données de Nokia, soit celles du dernier trimestre de 2011, font état de livraisons de 19,6 millions de téléphones évolués, ce qui constitue une diminution des livraisons d’appareils de 31 % d’année en année.

Les revenus de Nokia qui étaient associés à ces téléphones évolués au quatrième trimestre de 2011 étaient de 2,7 milliards d’euros, soit 38 % de moins qu’au dernier trimestre de l’année financière 2010.

En 2011 Nokia a livré 77,3 millions de téléphones évolués, soit 25 % de moins qu’en 2010. Les revenus associés à ces téléphones évolués étaient de 10,8 milliards d’euros en 2011, soit 27 % de moins que l’année précédente.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de décembre 2011/janvier 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+