Les tribunaux approuvent le projet de vente des actifs de Prestige Télécom


Jean-François Ferland - 25/11/2011

La Cour supérieure du Québec accepte le projet de vente de presque tous les actifs de Prestige Télécom à une entreprise qui est contrôlée par une société de portefeuille québécoise.

Prestige Télécom, une entreprise de Baie-d’Urfé qui est spécialisée en services d’ingénierie, d’approvisionnement, d’installation et de soutien en réseautique, vendra ainsi ses actifs à une société qui est contrôlée par la société de portefeuille québécoise Investissements Thornhill.

La proposition de vente des actifs de Prestige Télécom et la nomination de la firme Raymond Chabot à titre de syndic ont été approuvées par la Chambre commerciale de la Cour supérieure du Québec.

Toutefois, les modalités de la transaction impliquant Prestige Télécom et Investissement Thornhill, notamment le montant versé dans le cadre de l’acquisition des actifs, ne seront dévoilées qu’après l’établissement d’une entente définitive. Une convention d’achat d’actifs devrait être paraphée par les deux parties au cours de la semaine du 28 novembre 2011.

Prestige Télécom a annoncé il y a deux jours qu’elle désirait se mettre à l’abri de ses créanciers à la suite de la réception d’un avis d’intention de la part de la Banque Canadienne Impériale de Commerce. L’institution financière, qui était le prêteur et l’un des créanciers de Prestige Télécom, avait manifesté son intention de « réaliser des sûretés » envers les actifs de l’entreprise afin de récupérer une partie de sa mise.

Lire : Perte de signal chez Prestige Télécom

Par ailleurs, un autre des administrateurs de Prestige Télécom, M. Michelle Labelle, a quitté ses fonction au sein de l’entreprise.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+