L’Association québécoise de commerce électronique fait ses débuts


Jean-François Ferland - 26/07/2013

Des intervenants de l’industrie du commerce électronique jettent les bases d’un regroupement qui vise à mobiliser les acteurs de ce secteur au Québec.Logo de l'AQCE

L’Association québécoise de commerce électronique est un organisme qui regroupera des personnes et des organisations qui désirent participer au développement des infrastructures en commerce électronique au Québec.

Également, l’association compte promouvoir les intérêts de ses membres auprès d’organismes publics et parapublics qui ont des liens avec le domaine du commerce électronique.

« […] En matière de commerce électronique, surtout pour le commerce B2C, on constate un certain retard [du Québec] par rapport aux chefs de file. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette situation, mais le manque de structures de concertation et de collaboration entre les principaux intervenants dans ce domaine est certainement un élément important », indique l’AQCE dans son énoncé de vision.

L’organisme prévoit produire des enquêtes et des mémoires et procéder à l’information et la consultation de ses membres par le biais de mécanismes qui sont à établir.

L’Association québécoise de commerce électronique annonce qu’une structure légale a été établie par ses administrateurs provisoires. Ces administrateurs sont Jonathan Roy, de la firme Devrun, à titre de président, Guy Rochon, de la firme Nuovem, à titre de vice-président, et Mathieu Halle, de la firme Ecritel, à titre de directeur général.

Toutefois, selon le site de l’AQCE, les activités officielles de l’organisme débuteront après la nomination de ses dirigeants officiels, par le biais d’un processus d’élection démocratique lors d’une assemblée générale qui aura lieu en octobre 2013.

Selon le site web de l’AQCE, une dizaine de collaborateurs qui ont participé à la création de l’association ont accepté d’être identifiés publiquement. Outre les administrateurs provisoires, on y trouve des personnes qui travaillent pour les entreprises Comrel International, Consultra et Karbon21.

Outre les entreprises où travaillent les trois administrateurs provisoires, le Mouvement Desjardins et Centre local de développement (CLD) de Laval font partie des partenaires corporatifs initiaux de l’organisme.

Le projet d’établissement de l’Association québécoise de commerce électronique avait été évoqué dans un dossier sur l’état du commerce électronique au Québec qui a été publié dans l’édition de juin 2013 du magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+