Agences Web: Fusion commerciale pour K3 Média et Revolver 3


Jean-François Ferland - 27/03/2013

L’agence spécialisée en solutions Web K3 Média et l’agence de marketing interactif Revolver 3 forment une nouvelle entité, dans un contexte de consolidation de l’industrie du développement Web au Québec.Logos de K3 Média et Revolver 3

K3 Média, une agence de Montréal qui est spécialisée en création, conception et développement de solutions Web, et Revolver 3, une agence montréalaise qui oeuvre en marketing interactif et en affaires électroniques, ont procédé récemment à une fusion. K3 Média et Revolver 3 ont été fondées toutes deux en 2002.

La valeur de la transaction qui a été complétée n’a pas été dévoilée. Un nom pour la nouvelle entreprise qui résulte de cette fusion sera annoncé au cours des prochains mois.

Le président de K3 Média, Mathieu Bélanger, indique que son agence souhaitait réaliser une acquisition ou une fusion depuis une à deux années. « On avait passé le mot et des personnes nous ont informés Revolver 3 aurait peut-être de l’intérêt » explique-t-il, en précisant que les deux entreprises ont travaillé sur le projet à compter d’octobre 2012.

« Autant notre côté que du leur, le but était d’avoir une plus grosse agence pour réaliser de plus gros projets et d’avoir un plus grand nombre d’employés afin d’offrir tous les services », ajoute M. Bélanger.

Il souligne que les compétences en commerce électronique et en analytique de Revolver 3 compléteront les celles de K3 Média en développement Web et en veille commerciale. Il précise que son entreprise comptait déjà en interne des compétences en analytique et des spécialisations dans des solutions  en la matière de Google et Microsoft.

M. Bélanger reconnaît que cette fusion entre K3 Média et Revolver 3 s’inscrit dans une évolution du marché québécois du développement Web qui est marquée par une consolidation des acteurs, afin de faire face à une concurrence accrue.

« Nous nous sommes rendu compte qu’une consolidation avait lieu et que les plus petites boîtes qui ne font que dans la production ont de plus en plus de difficulté à offrir une valeur ajoutée dans le marché. Nous ne sommes pas encore confrontés à cette réalité aujourd’hui, mais nous sentons que nous le serons dans les années à venir », explique-t-il.

Quarantaine d’employés

K3 Média, selon son site Web, comptait 24 employés avant la fusion avec de Revolver 3. Le site Web Revolver 3 ne précise pas combien de personnes y travaillaient, mais selon des répertoires d’entreprise en ligne l’agence aurait compté de 24 à 36 employés. Mathieu Bélanger de K3 Média indique que Revolver 3 comptait « moins de vingt employés » au moment de la fusion.

Le président de K3 Média ne veut pas préciser le nombre d’employés que comptera la nouvelle entité commerciale, sinon qu’il déclare qu’elle aura une quarantaine d’employés. Il concède que le nombre d’employés au sein d’une agence québécoise de développement Web constitue dorénavant une information de nature stratégique.

« Alors que le chiffre qui est généralement utilisé [dans l’industrie] est « vingt-cinq employés et plus », nous étions proches de ce seuil, mais maintenant nous l’avons complètement dépassé », déclare-t-il.

M. Bélanger souligne que l’associé principal de Revolver 3, Stéphane Dumont, travaillera au sein de la nouvelle entreprise. Les autres associés fondateurs de Revolver 3 auraient quitté l’entreprise il y a plus d’une année.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+