Quelques données sur l’industrie québécoise de la sécurité avancée


Jean-François Ferland - 20/10/2010

Voici quelques statistiques contenues dans l’édition 2010 du Profil de l’industrie de la sécurité avancée au Québec de l’Alliance CATA.

* Parmi les entreprises québécoises actives en sécurité avancée, 62 % sont des fournisseurs de services, 22 % des éditeurs de logiciels et 11 % des fabricants d’équipement.

* Au Québec, 60 % des entreprises oeuvrant en sécurité avancée sont localisées dans la grande région de Montréal, 28 % dans la grande région de Québec et 12 % ailleurs au Québec.

À l’échelle canadienne, la moitié des entreprises oeuvrant en sécurité avancée sont situées en Ontario (298 entreprises), principalement dans les régions d’Ottawa et de Toronto, à proximité des sièges sociaux et des institutions gouvernementales.

* Le personnel oeuvrant dans l’industrie québécoise de la sécurité avancée est composé de 12 % de femmes, ce qui est inférieur au taux de 30 % de l’industrie des TIC en général.

* 74 % des entreprises québécoises sont en activité depuis 1995, soit depuis l’éclosion de l’accès à Internet.

* La clientèle des entreprises québécoises qui oeuvrent en sécurité avancée est constituée à 61 % d’organisations commerciales, à 32 % d’organisations gouvernementales et parapubliques et à 7 % de clients résidentiels.

Dans le reste du Canada, 71 % des entreprises actives en sécurité avancée desservent des clients commerciaux, 26 % des institutions gouvernementales et 3% des clients résidentiels.

* 41 % des clients des entreprises québécoises actives en sécurité avancée comptent plus de 500 employés et que 16 % des clients comptent entre 300 et 499 employés. À l’autre bout du spectre, 2 % des clients sont des particuliers.

L’édition 2010 de l’étude de l’industrie de la sécurité avancée au Québec a été réalisée par la firme Sciencetech Communication entre février et juin 2010, à l’aide de questionnaires qui ont été envoyés à des entreprises québécoises ciblées.

L’enquête a été financée par l’Alliance CATA, le ministère du Développement Économique, de l’Innovation et de l’Exportation du gouvernement québécois et l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec du gouvernement fédéral.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+