L’actualité des TI en bref


Jean-François Ferland - 18/11/2009

Projet de réseau écoénergétique à l’ETS
Financement de projets technologiques verts par CANARIE
Consultation sur l’avenir de l’information et l’impact d’Internet
Contenu olympique exclusif pour les abonnés de Bell
Contrats en Chine et aux Émirats arabes pour CAE

Projet de réseau écoénergétique à l’ETS

À l’École de technologie supérieure de Montréal, le professeur et chercheur du Département de génie de la production automatisée Mohamed Cheriet dirigera sous peu un projet pilote public-privé nommé Greenstar, qui vise à établir un réseau Internet qui sera alimenté par l’énergie éolienne et l’énergie solaire.

Ce projet, auquel participeront en consortium des universités, de grandes entreprises et des partenaires à l’échelle internationale, aura recours notamment à des outils de virtualisation ainsi qu’à des méthodes d’évaluation et de surveillance des émissions de dioxyde de carbone. L’organisme fédéral CANARIE, qui exploite un réseau informatique évolué à des fins scientifiques pour le compte d’institutions de recherche et d’enseignement, fournira une subvention de 2 M$ au projet, par le biais du Programme pilote sur les TI vertes.

Financement de projets technologiques verts par CANARIE

En plus du projet GreenStar piloté par l’ETS, l’organisme fédéral CANARIE financera trois autres initiatives qui ont trait à la réduction de la consommation énergétique des technologies de l’information. Une de ces initiatives implique une institution universitaire québécoise.

Un montant de 163 000 $ sera attribué à un projet de création de centre de traitement de données efficace qui servira aux applications de calcul à haute performance. Les entités qui pilotent le projet sont le CLUMEQ (Consortium Université Laval, Université du Québec, McGill et Eastern Québec) et le San Diego Supercomputer Center de l’Université de Californie à San Diego. Les deux autres projets canadiens sont pilotés par un institut de développement durable à Winnipeg et par une école commerciale universitaire de la Colombie-Britannique.

Consultation sur l’avenir de l’information et l’impact d’Internet

Le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du gouvernement du Québec, par la voix de la ministre Christine St-Pierre, a annoncé la tenue d’une consultation sur l’avenir de l’information et des médias au Québec, par l’octroi d’un mandat d’analyse à l’ex-journaliste et professeure universitaire Dominique Payette.

Cette consultation, qui se traduira par un rapport de conclusions et de recommandations qui sera remis à la ministre en décembre 2010, abordera cinq questions dont une vise les enjeux qui sont liés aux nouveaux médias et aux nouvelles technologies. Parmi ses actions, Mme Payette fera réaliser des recherches qui porteront sur la modification des pratiques professionnelles dans le contexte de l’utilisation généralisée d’Internet.

La situation de la profession de journaliste, la place de l’information internationale, nationale et régionale et la pluralité des points de vue, la diversité et l’accessibilité des sources d’information locales et régionales, et la maîtrise du français dans les médias sont les autres sujets qui seront abordés par l’étude.

Contenu olympique exclusif pour les abonnés de Bell

Le fournisseur de services de télécommunications Bell Canada a paraphé une entente de diffusion avec le consortium médiatique des Jeux olympiques d’hiver de 2010, afin d’offrir du contenu à des abonnés durant l’événement sportif.

Selon l’entente exclusive, Bell recevra du contenu télévisuel en 22 langues qui sera diffusé par les dix réseaux qui forment le consortium média olympique – V, RDS et RIS en français, CTV, Sportsnet, TSN et OLN en anglais, OMNI, APTN et ATN en langues autochtones et autres. Le contenu de tous ces réseaux sera offert sur des canaux du réseau de télédistribution Bell Télé, alors que du contenu provenant de sept réseaux sera offert sur les téléphones mobiles Bell Mobilité, par le biais de trois sites Web. Notamment, les signaux bruts de neuf sites de compétition seront mis à la disposition de la clientèle du fournisseur.

Bell Canada, qui est le fournisseur officiel des services de télécommunications des Jeux olympiques d’hiver 2010, a récemment fait état du travail de préparation pour ce mandat.

Contrats en Chine et aux Émirats arabes pour CAE

CAE de Montréal, qui fabrique des simulateurs destinés aux industries de l’aéronautique et du militaire, a obtenu un contrat d’une valeur de 35 M$ de la part d’une filiale de l’entreprise Commercial Aircraft Corporation of China, pour la fourniture de deux simulateurs de vol pour le modèle d’avion ARJ21-700. Cet avion de transport régional sera le premier à être conçu et construit entièrement en Chine.

Également, le centre de formation Emirates-CAE Flight Training, qui est exploité en coentreprise par CAE et le conglomérat Emirates Group, a paraphé des ententes de fourniture de services de formation avec les entreprises AMAC Aerospace, Jet Aviation http://www.jetaviation.com/ et MSC Aviation de la Suisse, Falcon Aviation Services des Émirats arabes unis, Kingfisher Airlines d’Inde et Transaero Airlines http://www.transaero.ru/en de la Russie. Les services seront fournies à partir de centres de formation établis à Dubai et ailleurs dans le monde.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+