Deux importantes acquisitions pour Lightspeed


Catherine Morin - 07/06/2021

L’entreprise montréalaise Lightspeed, spécialisée dans les solutions de point de vente infonuagiques, annonce l’acquisition de deux chefs de file du commerce électronique.

Siège social de Lightspeed à Montréal
Getty

Lightspeed met ainsi la main sur Ecwid, une plateforme d’e-commerce américaine qui compte plus de 130 000 utilisateurs payants. Elle aide ses clients à créer des magasins en ligne. La transaction s’élève à 500 millions de dollars américains.

L’entreprise québécoise rachète aussi NuORDER, une plateforme qui relie les commerçants et les fournisseurs, pour 425 millions de dollars américains. Plus de 100 000 détaillants ont passé des commandes à partir de la plateforme au cours de la dernière année, pour une valeur de 11,5 milliards de dollars.

Avec ces deux acquisitions, Lightspeed pourra jouer le rôle de « fil conducteur entre les commerçants, les fournisseurs et les consommateurs », a indiqué par communiqué le fondateur et chef de la direction de Lightspeed, Dax Dasilva.

Alors que l’économie reprend vie et que la création d’entreprises s’accélère, la société souhaite se démarquer en fournissant aux entrepreneurs les outils nécessaires pour simplifier leurs opérations.

« En éliminant les obstacles auxquels les commerçants font face lorsqu’ils vendent en ligne, nous ne ferons que concrétiser plus rapidement notre vision commune, qui consiste à démocratiser le commerce de détail pour les entreprises indépendantes du monde entier et à enrichir les communautés qu’elles servent », a déclaré Ruslan Fazlyev, président-directeur général d’Ecwid.

« Nous avons entrepris de révolutionner le commerce de détail en créant un réseau mondial pour les marques et les détaillants, ont indiqué les cofondateurs de NuORDER, Olivia Skuza et Heath Wells. La collaboration entre Lightspeed accélère cette vision de façon exponentielle. »

Les deux transactions devraient se conclure au cours du trimestre qui prend fin le 30 septembre.




Tags: , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique