BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.

Logo : BRP

Au moment de publier, peu de détails sont disponibles sur la nature exacte de l’attaque mais BRP indique avoir pris des mesures immédiates pour contenir la situation. Elle a donc fait appel à son réseau interne de professionnels en TI et a de plus retenu les services d’experts en cybersécurité afin de l’aider à sécuriser ses systèmes et soutenir son enquête interne.

La société annonce par ailleurs avoir temporairement dû suspendre ses opérations, causant probablement du retard dans les transactions avec ses clients et fournisseurs.

Descendante directe de Joseph-Armand Bombardier, inventeur de la motoneige, BRP est aujourd’hui un joueur important de l’industrie des produits de sports motorisés. Sa gamme de produits comprend plusieurs marques réputées telles que Ski-Doo, Sea-Doo, Can-Am et Rotax. Les ventes de la société dans plus de 120 pays s’élèvent annuellement à 7,6 milliards de dollars canadiens. Elle emploie près de 20 000 personnes.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected].

Articles connexes

AWS re:Invent attire l’attention, avec l’infonuagique, la cybersécurité et l’IA au centre des préoccupations commerciales

Alors que sa conférence re:Invent s'ouvre cette semaine à Las Vegas, AWS fera valoir qu'elle joue également un rôle de premier plan dans la transformation qui se situe au carrefour de l'intelligence artificielle, de l’infonuagique et de la cybersécurité.

KPMG et Microsoft lancent un Centre de développement des compétences en gestion des risques opérationnels

KPMG au Canada et Microsoft Canada annoncent aujourd’hui le lancement du Centre de développement des compétences en gestion des risques opérationnels. Fort d’un investissement de 1,7 M$ sur trois ans, il sera établi au Québec, rejoignant le Centre d'excellence canadien en cybersécurité de KPMG.

Les données d’employés actuels et anciens de la bibliothèque de Toronto volées lors d’une attaque de rançongiciel

Le réseau des bibliothèques publiques de Toronto a reconnu que le gang de rançongiciel qui l'a attaqué le mois dernier a volé des données personnelles identifiables d’employés.

De nombreuses organisations ne pensent pas être la cible de gangs de rançongiciel, selon une enquête d’OpenText

De nombreuses organisations s'inquiètent des rançongiciels mais ne pensent toujours pas qu'elles en sont une cible, selon une enquête publiée mercredi par OpenText.

Moneris affirme qu’aucune donnée « critique » n’a été affectée par l’attaque d’un gang de rançongiciel

Le gang de rançongiciel Medusa a identifié la société canadienne Moneris Solutions Corp., un partenariat de deux des plus grandes banques du pays qui fournit un réseau informatique de vente et des terminaux utilisés par les détaillants à travers le pays.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.