Arrestations au Nigeria pour compromission de courriels


Howard Solomon - 24/01/2022

La police du Nigeria a arrêté des suspects qui feraient partie d’un gang mondial de compromission des courriels commerciaux.

Source : Shutterstock | par Ruslan Grumble

Selon Interpol, la police du Nigeria a arrêté 11 personnes soupçonnées d’être membres de l’organisation de cybercriminalité SilverTerrier, qui sévit en compromission de courriels.

Les arrestations ont eu lieu en décembre mais n’ont été annoncées que cette semaine. Interpol a dit avoir fourni des renseignements aux autorités du Nigeria ayant mené aux arrestations.

Interpol a aussi extrait et analysé des données des ordinateurs portables et des téléphones portables saisis par la police.

Une analyse préliminaire indique que l’implication collective des suspects dans les stratagèmes criminels de compromission de courriels commerciaux pourrait être associée à plus de 50 000 cibles, selon un communiqué d’Interpol.

Un suspect avait plus de 800 000 informations d’identification de domaine de victimes potentielles sur son ordinateur portable, a déclaré Interpol.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Rançongiciels : le gang REvil neutralisé par la Russie

Une enquête canadienne et américaine mène à des accusations de cybercriminalité

Cyberattaque : accusations de la GRC contre deux Montréalais

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine




Tags: , , , , , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.