Une enquête canadienne et américaine mène à des accusations de cybercriminalité


Howard Solomon - 08/12/2021

Une enquête policière canadienne et américaine a mené à des accusations de cybercriminalité contre un homme d’Ottawa.

Image : Getty

Des organismes d’application de la loi canadiens et américains ont travaillé ensemble pendant près de deux ans pour retrouver et arrêter un homme d’Ottawa pour avoir prétendument lancé plus de 1000 rançongiciels et cyberattaques contre des entreprises et des particuliers ici, ainsi que des cyberattaques aux États-Unis.

La Police provinciale de l’Ontario, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Federal Bureau of Investigation (FBI) ont déclaré mardi que leurs efforts conjoints ont mené à l’arrestation de Matthew Philbert, 31 ans.

Il a été accusé ici de possession d’un appareil pour obtenir l’utilisation non autorisée d’un système informatique, de fraude et d’utilisation non autorisée d’un ordinateur. Séparément, il a été accusé par les autorités américaines en Alaska d’avoir comploté avec d’autres pour endommager un ordinateur d’État.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Rançongiciels : un groupe avec un nouveau nom sévit au Canada et aux États-Unis

La GRC et la police de Calgary ont aidé à arrêter à l’étranger des opérateurs de rançongiciels

Quelles forces de l’ordre appeler au secours en cas de cyberattaque?




Tags: , , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.