Ubisoft augmente sa présence dans les jeux gratuits


Denis Lalonde - 12/07/2011

Ubisoft acquiert le studio de jeux vidéo français Owlient, qui conçoit des jeux gratuits (Free-to-Play) pour un montant qui n’a pas été révélé.

Le jeu phare d’Owlient, Equideow, compte près de deux millions d’utilisateurs uniques par mois. Les adeptes du titre doivent élever des chevaux et diriger un centre équestre.

Établi en 2005 à Paris, le studio Owlient est composé d’une quarantaine de collaborateurs. « Précurseur du modèle Free-to-Play, il s’est distingué par sa capacité à développer l’expertise et les outils nécessaires à la gestion et à l’animation d’une communauté de joueurs enthousiastes », précise Ubisoft dans un communiqué.

« Ils (les talents d’Owlient) ont su développer depuis plus de 5 ans une architecture totalement dédiée aux ‘Games as a Service‘ avec une expertise clé dans l’attraction et la gestion des communautés en ligne et la mise en place d’une plateforme de monétisation robuste et éprouvée. Cette acquisition vient confirmer et accélérer l’engagement d’Ubisoft pour le modèle Free-to-Play après les lancements l’an dernier de Settlers Online, CSI Crime City et Heroes Kingdom et les annonces récentes de projets particulièrement ambitieux tel Tom Clancy’s Ghost Recon Online », a déclaré le président-directeur général d’Ubisoft, Yves Guillemot.

En novembre 2010, Ubisoft avait acheté la montréalaise Quazal, qui est dédiée à la création de solutions technologiques pour le jeu en ligne.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juin de Direction informatique, cliquez ici




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW