Revenus trimestriels moindres et perte nette chez Amaya


Jean-François Ferland - 30/06/2011

Groupe de jeux Amaya rapporte des revenus de 1,1 M$ et une perte nette de 1,8 M$ pour le premier trimestre de son année financière 2011.

Groupe de jeux Amaya, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en matériel technologique destiné à l’industrie du jeu de hasard, rapporte des revenus de 1 138 074 $ pour le trimestre de son année financière en cours. Ces revenus sont en baisse de 23,1 % ou 342 217 $ en comparaison avec les revenus de 1 138 074 $ qui avaient été obtenus lors du trimestre correspondant de son année financière 2010.

Au cours de ce trimestre, Groupe de jeux Amaux a dépensé 1,92 M$ en frais de vente et de commercialisation, contre 0,21 M$ douze mois plus tôt. L’entreprise a consacré 1,42 M$ aux frais généraux et d’administration, contre 0,5 M$ lors du premier trimestre de son année financière précédente. Une partie de ces dépenses serait attribuable aux activités d’implantation et de commercialisation d’activités de loterie par messagerie texte dans la République du Kenya.

Groupe de jeux Amaya rapporte une perte nette de 1 821 662$ pour le trimestre complété, alors que le trimestre équivalent de l’année financière précédente s’était soldé par un bénéfice net de 449 063 $. Cette perte est également attribuée aux initiatives commerciales de l’entreprise au Kenya.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juin de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+