Résultats trimestriels mitigés chez IBM


    Jean-François Ferland - 16/10/2013

    IBM rapporte des revenus de 23,7 milliards de dollars américains pour le troisième trimestre de son année financière 2013.Logo d'IBM

    Le fournisseur technologique IBM a produit des revenus trimestriels qui sont inférieurs de 4,2 % aux revenus de 24,7 milliards de dollars américains qui avaient été constatés pour le trimestre équivalent de son année financière 2012.

    Pour le trimestre financier qui a pris fin le 30 septembre, les revenus mondiaux d’IBM qui sont attribuables aux services technologiques sont de 9,4 milliards de dollars américains, ce qui équivaut à une diminution des revenus de 4,3 % d’année en année. La prestation de services commerciaux a rapporté 4,5 milliards de dollars américains, soit 0,4 % de plus qu’au trimestre correspondant de l’année financière précédente.

    IBM comptabilise des revenus de 5,7 milliards de dollars américains pour la division des logiciels (+0,6 %), des revenus de 3,2 milliards de dollars américains pour la division des systèmes et des technologies (-16,6 %) et des revenus 502 millions de dollars américains pour la division des services de financement (+6,5 %). Les autres revenus, qui totalisent 122 millions de dollars américains, sont en repli de 20,8 % d’année en année.

    Dans ses marchés géographiques, IBM a obtenu des revenus trimestriels de 10,3 milliards de dollars américains du marché de l’Amérique du Nord (-1 %), des revenus de 7,3 milliards de dollars américains du marché de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique (+1 %) et des revenus de 5,5 milliards de dollars américains du marché de l’Asie-Pacifique (-15 %).

    IBM fait état d’un bénéfice net trimestriel de 4 milliards de dollars américains. Ce bénéfice net est supérieur de 6 % au bénéfice net de 3,8 milliards de dollars américains qui avait été produit lors du troisième trimestre de son année financière 2012.

    Bilan de neuf mois

    Pour les trois premiers trimestres de son année financière 2013, IBM rapporte des revenus de 72 milliards de dollars américains. Ces revenus sont inférieurs de 4,2 % aux revenus de 75,2 milliards de dollars américains qui avaient été produits lors des neuf premiers mois de son année financière précédente.

    IBM comptabilise un bénéfice net de 10,2 milliards de dollars américains, soit 4,4 % de moins que le bénéfice net cumulatif de 10,7 milliards de dollars américains des trois premiers trimestres de son année financière 2012.




    À propos de Jean-François Ferland

    Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
    Google+