Le chef de la direction de Yahoo quitte dans la controverse


Jean-François Ferland - 14/05/2012

Le chef de la direction Scott Thompson quitte son poste chez Yahoo en raison d’une inexactitude dans son curriculum vitae. L’éditeur Internet annonce un remplaçant intérimaire à sa direction et des changements dans son conseil
d’administration, en vertu d’un règlement avec l’investisseur Third Point. En parallèle, M. Thompson aurait reçu un diagnostic de cancer.

L’éditeur Internet Yahoo a montré la porte à son chef de la direction Scott Thompson après qu’il eut été révélé que ce dernier avait inscrit faussement dans son curriculum vitae qu’il détenait un baccalauréat en science de l’informatique de l’établissement Stonehill College, près de Boston, aux États-Unis. Or. M. Thompson avait obtenu plutôt un baccalauréat en comptabilité auprès de cet établissement.

Selon un article publié par le portail spécialisé AllThingsD, cette inclusion erronée d’un baccalauréat en science de l’informatique par M. Thompson avait été révélée au début du mois de mai par Daniel S. Loeb, un actionnaire de la firme d’investissement Third Point, de New York, dans une lettre envoyée au conseil d’administration de Yahoo. Cette firme d’investissement, qui détient 5,8  % des actions ordinaires de Yahoo, livrait à l’éditeur Internet une dispute de mandataire (proxy battle) à propos de sa gouvernance d’entreprise.

À la suite de la publication de l’article du portail AllThingsD, le conseil d’administration de Yahoo a confirmé les allégations de M. Loeb envers Scott Thompson. Le 8 mai, le conseil d’administration a indiqué qu’un comité spécial allait étudier les titres académiques http://pressroom.yahoo.net/pr/ycorp/233675.aspx de M. Thompson. Quelques jours plus tard, soit le dimanche 13 mai, l’entreprise a annoncé que M. Thompson n’occupait plus ses fonctions de chef de la direction et qu’il avait délaissé son poste au sein du conseil d’administration.

Pour ajouter à cela, un article qui a été publié par le quotidien The Wall Street Journal affirme que M. Thompson a indiqué à plusieurs personnesl qu’il quittait ses fonctions chez Yahoo en partie à cause qu’il avait été diagnostiqué pour un cancer de la glande thyroïde…

Scott Thompson avait été embauché par Yahoo au début de janvier 2012, soit il y a à peine plus de cinq mois. Il avait alors remplacé Timothy R. Morse, le directeur des finances de l’entreprise, qui dirigeait l’entreprise depuis le retrait de Mme Carol Bartz par le conseil d’administration de l’entreprise en septembre 2011.

Scott Thompson a été auparavant le président du service de paiement en ligne PayPal, qui est une filiale du site d’enchères et de vente en ligne eBay.

En remplacement de M. Thompson, Yahoo a nommé de façon intérimaire au poste de chef de la direction M. Ross Levinsohn, qui est le vice-président directeur du marché des Amériques chez Yahoo.

Changements au conseil d’administration

L’éditeur Internet Yahoo et la firme d’investissement Third Point ont indiqué qu’elles en étaient venues à un accord qui met fin à la dispute de mandataire qui sévissait entre les deux entreprises.

Ainsi, Yahoo annonce la nomination de M. Fred Amoroso au poste de président du conseil d’administration, en remplacement de M. Roy Bostock qui avait annoncé sa démission de ce poste le 7 février. M. Amoroso siège sur le conseil d’administration de Rovi (anciennement Macrovision) dont il a déjà été le président.

Également, Yahoo a indiqué que trois personnes nommées par l’investisseur Third Point – dont M. Loeb – joindront le conseil d’administration. Quatre membres du conseil d’administration de l’éditeur Internet avaient déjà manifesté qu’ils ne désireraient pas qu’on renouvelle leurs mandats.

En échange des modifications qui ont été apportées à la direction et au conseil d’administration de Yahoo, Third Point a accepté de retirer des demandes de nomination qui avaient été incluses à l’agenda de la prochaine assemblée des actionnaires de l’entreprise. Également, l’actionnaire a convenu qu’il voterait en faveur des douze personnes – incluant les trois personnes qui ont été imposées par Third Point – dont Yahoo suggérera la nomination pour la composition de son prochain conseil d’administration.

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’avril 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+