Google finalise l’acquisition de Motorola Mobility


Denis Lalonde - 22/05/2012

Google a finalisé l’acquisition de Motorola Mobility annoncée en août dernier pour un montant de 12,5 milliards de dollars américains.

Selon les détails de l’entente, Google a payé 40 dollars américains au comptant pour chaque action de Motorola Mobility.

Dans un blogue annonçant la nouvelle, le président et chef de la direction de Google, Larry Page, a déclaré que Motorola avait misé très tôt sur le système d’exploitation mobile Android. « Cela en a fait un partenaire de choix pour Google », a-t-il affirmé.

M. Page a également précisé que Sanjay Jha avait démissionné à titre de président et chef de la direction de Motorola Mobility. Il sera remplacé par Dennis Woodside.

Durant sa carrière de près de 10 ans chez Google, M. Woodside a eu la tâche de bâtir les affaires de la société au Proche-Orient, en Afrique, dans l’Est de l’Europe et en Russie. « Plus récemment, il a contribué, en moins de trois ans, à faire grimper nos revenus annuels de 10,8 milliards de dollars à 17,5 milliards de dollars aux États-Unis à titre de président de la région des Amériques », a raconté Larry Page.

Motorola Mobility sera gérée comme une entité distincte de Google.

À lire également sur Google et Motorola Mobility

Google veut acquérir Motorola Mobility
Google – Motorola Mobility : Peu d’impacts au Canada

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai 2012 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW