Visual Basic 2010 Express, le BASIC moderne à portée de tous gratuitement


François Picard - 07/03/2012

La profusion de petites applications pour téléphones intelligents et tablettes a fait oublier qu’on pouvait en faire soi-même sur PC et sans débourser un sou.

On mentionne tellement souvent les centaines de milliers d’applications qui ont été développées pour iOS, Android ou BlackBerry qu’on en est venu à oublier qu’une quantité d’applications du même genre ont été développées pour PC au cours des trente dernières années et que beaucoup sont toujours utilisées. Mieux encore, peu de gens savent qu’une version récente, gratuite, de Visual Basic permet d’en développer facilement sur tous les PC.

Un nouveau BASIC gratuit

Saisie d'écran Visual Basic 2010 Express de Microsoft - cliquez sur l'image pour l'agrandir

Visual Basic 2010 Express de Microsoft – cliquez sur l’image pour l’agrandir

C’est à la suite d’un refus de la firme de relations publiques qui travaille pour Microsoft à Toronto de me fournir une copie d’évaluation de Visual Basic 2010 Pro que je me suis rendu compte qu’il en existait une version gratuite, avec la plupart des mêmes fonctions.

En fait, j’étais content de découvrir que des individus ou des entreprises pouvaient profiter d’un tel outil sans frais pour développer sur leur ordinateur toutes sortes de petites applications dont ils ont besoin plutôt que de devoir acheter la version Professional de Visual Studio 2010 qui coûte plus de 1 000 dollars. Microsoft Visual Basic Express est disponible sur le site de Microsoft en différentes langues, dont le français.

Visual Basic 2010 Express est le descendant de BASIC, GWBasic, Quick Basic, QBasic, Basic Professional, Visual Basic et Visual Basic .NET, ainsi que de ses cousins Visual Basic pour applications et VBScript, aussi bien que tous les autres BASIC parallèles. Le BASIC a toujours eu beaucoup de succès et il existe même un Visual Basic pour Windows Phone en français.

Le Visual Basic est un langage de programmation structuré, relativement simple, qui permet à n’importe qui de développer des applications élémentaires, mais qui sert aussi à concevoir des logiciels très complexes entre les mains de programmeurs capables de jongler avec tout son potentiel. Dans ce cas, l’utilisation de Microsoft Visual Basic 2010 Professional devient indispensable, mais il n’est maintenant vendu que dans la coûteuse version complète de Visual Studio 2010.

Comme ses prédécesseurs, Visual Basic 2010 Express permet de développer des applications graphiques auxquelles sont liés des codes qui permettent d’importer ou d’exporter des données, de manipuler des chaînes de caractères, de traiter les informations, d’interférer avec Windows ou d’autres applications. On part d’un formulaire, sur lequel on place des composants et des contrôles.

Quand on clique sur chacun, Visual Basic nous amène au code de base rattaché à cet objet et on le complète selon les particularités ou besoins de l’application qu’on souhaite développer. Une fois les différents éléments en place, on peaufine le code en se servant du mode débogage qui indique les problèmes et tente même d’y trouver une solution grâce aux ressources fournies avec le logiciel ou en ligne.

Visual Basic 2010 Express est très bien fait. Son interface laisse penser aux versions précédentes de Visual Basic, mais, au niveau du code, on note toute une évolution depuis Visual Basic 6, la dernière mouture importante de Visual Basic sortie en 1998. Visual Basic 6 était puissant et il a permis de développer de nombreuses applications commerciales, mais c’était un mélange de différentes générations du langage BASIC.

Avec le passage par la plateforme .NET, Microsoft a tourné Visual Basic complètement vers la programmation orientée objets, des blocs de codes qui représentent des entités précises et qui sont réutilisables d’un projet à un autre. Du coup, on ne peut pas se servir sous Visual Basic 2010 Express de portions de programmes écrits sous Visual Basic 6 sans des transformations qui peuvent être importantes, car beaucoup de fonctions sont différentes ou se comportent différemment. Il faut quasiment réapprendre le langage, mais cela vaut la peine car la dernière version est très efficace.

Un puissant outil de programmation d’applications pour PC

Pour pouvoir profiter de Microsoft Visual Basic 2010 Express, on le télécharge sur le site de Microsoft. Après l’avoir installé, il faut s’enregistrer, ce qui est la seule exigence de Microsoft pour fournir une clé d’utilisation du

Saisie d'écran Visual Basic 2010 Express de Microsoft - cliquez sur l'image pour l'agrandir

Visual Basic 2010 Express de Microsoft – cliquez sur l’image pour l’agrandir

logiciel permettant de s’en servir tant qu’on veut par la suite. Le principe de base du fonctionnement est simple. Lorsqu’on lance le logiciel pour un nouveau projet, il nous propose un formulaire sur lequel on fait glisser les différents éléments visuels ou interactifs qu’il suffit de prendre dans la boîte à outils et de glisser à leur place. En cliquant chacun, Visual Basic nous amène à la portion de code qui s’y rattache et qu’il s’agit de compléter pour permettre l’interaction des objets et le traitement des données.

Bien sûr, pour toute programmation d’application, il vaut mieux savoir avant ce qu’on veut obtenir à la fin. Par contre, on peut trouver sur Internet une grande quantité d’exemples de codes pour différentes applications ou des objets spécifiques réutilisables. Il suffit de se servir de mots clés comme « VB2010 code » pour en trouver, bien souvent de domaine public. On peut aussi tomber sur des exemples de codes dans des forums dédiés à Visual Basic ou, plus précisément, Visual Basic 2010, si on ne veut pas avoir trop d’adaptations à faire. Je recommanderais même de suivre un cours de base sur Visual Basic 2010, comme celui qu’on peut trouver sur le site Web VBTutor, avec une présentation de Visual Basic avant de traiter des principaux aspects de langage.

Depuis plus de dix ans, je me sers régulièrement de Visual Basic pour toutes sortes d’applications de tri, d’extraction d’informations de documents ou de bases de données, d’expédition de messages personnalisés par courrier électronique, de modification de champs dans des bases de données, de chiffrement et déchiffrement de documents… En fait, comme la programmation avec Visual Basic est modulaire, je n’ai fait qu’un logiciel général dans lequel j’ajoute au besoin de nouveaux modules qui profitent de fonctions déjà présentes. Pour passer de Visual Basic 6 à Visual Basic 2010 Express, j’ai quand même dû réapprendre une grande partie du langage qui était différente, mais cela s’est bien passé après avoir suivi le cours en ligne de VBTutor et consulté des exemples de codes sur Internet. Je suis maintenant prêt à mettre à niveau les autres applications que j’avais développées sous Visual Basic 6.

Le langage BASIC aura cinquante ans l’an prochain. Il a été conçu pour permettre à des personnes qui ont peu de bagage scientifique ou de connaissances en informatique d’arriver à concevoir des applications permettant de profiter de tout le potentiel des ordinateurs. Avec Visual Basic 2010 Express, Microsoft a su perpétuer cette idée de la programmation à la portée de tous souhaitée par ses créateurs originaux. Tout le monde peut donc en profiter.

Note de dernière minute : Après la rédaction de cet article, j’ai reçu un message directement du responsable de Visual Studio chez Microsoft à Toronto, qui s’excusait du malentendu et me promettait de m’envoyer Visual Studio 11 lors de sa sortie finale en français pour que je puisse en parler dans Direction Informatique.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de février-mars 2012 de Direction informatique, cliquez ici

François Picard est journaliste et éditeur du webzine Atout Micro.






Tags: , , , ,