Mort d’Oussama ben Laden: attention aux virus


Denis Lalonde - 03/05/2011

Chaque fois qu’un événement important survient, comme lors des terribles événements au Japon en mars et le mariage royal le 29 avril, les cybercriminels en profitent pour inonder le Web de pourriels contenant des virus ou des logiciels malveillants. La mort d’Oussama ben Laden, annoncée tard le 1er mai, ne fait pas exception à la règle.

Symantec met les internautes en garde contre des pourriels promettant des séquences vidéo exclusives de l’opération militaire qui a mis fin à un traque de près de dix ans contre le dirigeant du réseau Al Qaïda.

L’entreprise de logiciels antivirus dit avoir déjà détecté pas moins de 419 échantillons contaminés affirmant contenir des images des derniers moments d’Oussama ben Laden.

Affirmant que les nouvelles qui traitent de la mort de ben Laden attirent 4 millions de pages vues à la seconde sur les principaux sites Internet à travers le monde, Symantec y va donc de ses recommandations d’usage pour les internautes.

La société californienne demande aux internautes d’être très vigilants lorsqu’ils consultent des nouvelles en ligne et de n’ouvrir aucun courriel non sollicité.

Plus important encore, les internautes ne doivent cliquer sur aucun lien URL raccourci sur les médias sociaux. Ces liens peuvent rediriger vers de faux sites Internet contrôlés par des cybercriminels qui auront tôt fait d’infecter votre ordinateur personnel.




Tags: , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW