Wavesat conclut trois partenariats technologiques

Les ententes conclues avec EION Wireless, Siemens et RF Magic portent toutes sur la technologie de communications sans fil IEEE 802.16, connue sous le nom de WiMAX.

Le concepteur montréalais de circuits intégrés et d’outils de développement sans fil pour fabricants OEM et ODM, Wavesat, a conclu trois ententes de partenariat technologique portant sur la technologie sans fil WiMAX. Alors que la première entente a été signée avec le fournisseur d’accès sans fil large bande et de solutions de liaison terrestre EION Wireless, la deuxième l’a été avec la division des réseaux hertziens Siemens et la troisième, avec le concepteur de circuits intégrés pour systèmes de radiofréquence (RF) à large bande complexes hautement intégrés RF Magic.

L’entente conclue avec EION Wireless stipule que Wavesat lui fournira son jeu de puces conforme à la norme IEEE 802.16 (WiMAX). Ce dernier sera intégré aux nouveaux produits que EION Wireless ajoutera à sa gamme de solutions sans fil WiMAX à large bande intelligentes qui comprend actuellement le Libra MX. EION Wireless s’attend à ce que l’utilisation du jeu de puces de Wavesat lui permette de mettre en marché rapidement ses produits WiMAX point à point et point-multipoint de prochaine génération.

Le contrat signé avec Siemens porte, quant à lui, sur le développement conjoint de solutions WiMAX Forum Certified fondées sur la norme IEEE 802.16-2004. L’entente fait suite à la démonstration de l’interopérabilité de la station de base Siemens WayMAX@vantage avec l’équipement fondé sur la conception mini PCI 3,5 GHz et le jeu de puces DM256 WiMAX de Wavesat.

Finalement, l’entente conclue avec RF Magic vise la conception et la mise en marché d’un module mini PCI WiMAX bon marché, qui sera offert aux fabricants OEM et ODM pour moins de 100 $. Ce module intègre le jeu de puces à bande de base DM256 de Wavesat, incluant les interfaces, les filtres externes, les composants et les logiciels, et le jeu de puces émetteur-récepteur RF à haute sensibilité multibande Magic Max de RF Magic. Le jeu de puce Magic Max comprend de multiples VCO, LNA et amplificateurs sur circuit intégré à transmission RF2000 et à réception RF3000 simples et couvre toutes les bandes à service fixe et sans licence entre 2,0 et 3,8 GHz pour WiMAX et les modems propriétaires fixes à accès sans fil à large bande.

Le module mini PCI WiMAX résultant de ce partenariat permettra de créer rapidement des solutions WiMAX CPE conviviales grand volume à encombrement réduit, destinées aux consommateurs. Offrant un débit de 37,5 Mbps, le module prendra en charge TDD et HFDD et supportera une largeur de bande du canal de 3,5 MHz et de 7 MHz.

Ces partenariats viennent à point nommé pour Wavesat qui espère bien profiter du développement important que connaîtra le marché des produits de communications sans fil WiMAX au cours des prochaines années. La firme de recherche Rethink Research s’attend, en effet, à ce que les dépenses d’infrastructure mondiales à cet égard passent de 655 millions $ à 7,36 milliards $ entre 2006 et 2009. Actuellement, les dépenses WiMAX représentent 22,5 % de toutes les dépenses dans le secteur du sans-fil à large bande.

Articles connexes

Collaboration EXFO – AWS pour l’assurance de services adaptative infonuagique

EXFO, une entreprise de Québec se spécialisant dans les tests, le monitoring et l'analyse du secteur des communications, annonce que sa solution d'assurance de services adaptative (ASA) infonuagique et son module de rapports analytiques avancés sont désormais offerts sur Amazon Web Services (AWS). 

Lancement du service Xplore Fibre au Québec

Xplore inc., un fournisseur d'accès Internet 5G et par fibre optique en région qui a son siège social à Woodstock au Nouveau-Brunswick, annonce qu'environ 6 000 résidents et commerces de Val-des-Sources, de la MRC de Papineau et de la MRC de Pontiac au Québec ont maintenant accès à son service Internet haute vitesse par fibre optique.

Le cybergang Prilex POS plus actif cette année, prévient un rapport

Après une accalmie en 2021, les professionnels de la sécurité de l’information chez les détaillants sont prévenus que le gang de cybercriminels Prilex POS est devenu plus actif cette année, publiant trois nouvelles variantes de son logiciel malveillant.

Quatrième saison du programme AI@Centech pour l’innovation en matière d’intelligence artificielle

Thales, une multinationale française du domaine de la haute technologie lance la quatrième saison de son programme d'accélération AI@Centech, conçu pour aider les jeunes pousses axées sur l'intelligence artificielle (IA) à commercialiser leurs solutions.

Webinaire sur la cybersécurité ouvert à tous les fonctionnaires fédéraux canadiens

Les employés du gouvernement fédéral canadien sont encouragés à assister à un webinaire bilingue sur la cybersécurité le mois prochain.s