Ne faites pas abstraction de Skype dans la suite Office 365 Business

29/06/2015 - Jeff Jedras

Commandité par Rogers

Une suite Office est indispensable à la plupart des utilisateurs au sein d’une entreprise, et la plupart des entreprises choisissent Microsoft Office 365 pour leurs employés. La suite comprend différentes applications et, même si vous savez que vos employés se serviront de Word, Excel et Outlook, il y a une application qui n’est peut-être pas une priorité pour eux : Skype Entreprise.


Même si Skype est bien connue de nombreux utilisateurs comme une application audio, vidéo et de messagerie texte, Skype Entreprise tire en fait son origine de Microsoft Office Communicator et de Microsoft Lync, et même de Windows Messenger. Contrairement aux produits grand public comme Windows Live Messenger et Skype, Lync a été conçu dès le départ comme une application de messagerie pour entreprises destinée à un contexte organisationnel, avec toutes les exigences de sécurité que cela comporte.

Illustration du concept du travail dans un bureauEn avril, Microsoft a lancé Skype Entreprise, qui remplace Lync en combinant des caractéristiques clés de Lync et de Skype. Le résultat est une application présentant une interface « Skype » que vos utilisateurs connaissent bien grâce à la version grand public, combinée avec le niveau de sécurité, la conformité et le contrôle destinés aux entreprises qu’on retrouve dans Lync.

La nouvelle application permet d’envoyer un message aux utilisateurs de Skype, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du réseau de l’entreprise. Cependant, les versions grand public et d’entreprise demeureront séparées. Les utilisateurs de Skype Entreprise pourront ouvrir une session au moyen de leurs données d’identification Active Directory. De plus, il y aura des applications et des clients mobiles, Web et de bureau séparés pour Skype et Skype Entreprise. Et les administrateurs de réseau seront encore en mesure de décider comment et quand l’interface utilisateur s’affichera.

Le cabinet de recherche Gartner a attribué à Lync la position de chef de file dans le plus récent carré magique des communications unifiées, en raison de sa remarquable intégration avec les applications Office, Active Directory et Skype, le vaste ensemble des autres applications d’entreprise de Microsoft dont on peut tirer parti, et d’un écosystème de partenaires en pleine croissance.

« Microsoft Lync réalise encore des gains importants sur le marché et intéresse un large éventail d’entreprises, » a inscrit Gartner dans son rapport. « Dans de nombreux cas, ce logiciel est installé en raison de ses fonctionnalités pour la messagerie instantanée, la présence et les conférences Web. On y ajoute ensuite graduellement la téléphonie et la vidéo dans le cadre d’implantations progressives ultérieures ciblant des régions ou des groupes spécifiques. »

Avec Skype Entreprise Server 2015, si vous avez un système de téléphones de bureau PBX (autocommutateur privé), l’intégration de Skype Entreprise dans votre système de téléphonie nécessitera peu de configuration. Les utilisateurs pourront ainsi rechercher des personnes au sein de l’entreprise au moyen de l’application, passer un appel par l’interface Skype et acheminer les données audio à leur téléphone de bureau. Ils pourront aussi faire passer un appel provenant de l’application à tout téléphone à proximité, comme leur téléphone cellulaire ou celui de la maison, tout en laissant croire au destinataire que l’appel provient de leur numéro principal au travail. Les autres caractéristiques de Skype Entreprise, comme la messagerie instantanée, le partage entre l’application mobile et celle de bureau, et le partage des pièces jointes, demeurent intégrées.

Parmi les nouvelles caractéristiques de Skype, on retrouve celles-ci :

Moniteur d’appel : cette caractéristique populaire de Skype permet d’avoir une pleine fenêtre d’appel qu’on peut réduire à une petite fenêtre d’état de sorte que les utilisateurs peuvent encore accéder facilement aux contrôles rapides alors qu’ils passent à d’autres fenêtres d’application.

Évaluer mon appel : à la fin de l’appel, l’utilisateur peut répondre à un sondage rapide pour signaler tout problème de qualité d’appel et attribuer une cote (étoiles) pour la qualité de l’appel. Ces données permettent aux administrateurs de contrôler et de régler tout problème de rendement du réseau.

Accès rapide aux contrôles d’appel : comparativement à Lync, l’accès au clavier de composition et aux commandes d’appel a été amélioré et se trouve maintenant soit toujours à l’écran ou accessible au moyen d’un seul clic.

Émoticônes : vos utilisateurs devront faire preuve de prudence en utilisant ces émoticônes dans un contexte d’affaires, mais Skype Entreprise comprend maintenant l’accès à un éventail d’émoticônes – que vous pouvez désactiver si vous le voulez.

Skype Entreprise peut être intégré de bien des façons à un environnement de travail comme une solution solide en matière de communications unifiées, y compris l’intégration avec la téléphonie de bureau, et votre licence Office 365 peut déjà comprendre certaines ou la totalité de ces solutions. Un partenaire d’affaires de confiance comme Rogers peut vous aider à établir comment votre entreprise peut tirer profit au maximum de la puissance de Skype Entreprise.

(Rogers Voice avec Skype Entreprise et Office 365 est une solution commerciale entièrement intégrée pour la collaboration et la voix en nuage qui relie des personnes pratiquement partout et en tout temps sur n’importe quel appareil – et avec un seul numéro, ce qui procure une collaboration sans faille, une productivité accrue de la force de travail et une gestion d’infrastructure simplifiée pour la voix. Pour les clients d’affaires, cette solution peut servir au remplacement des téléphones de bureau.)


Mots-clés: , , , , , , , , ,
Jeff Jedras

Jeff Jedras

Jeff Jedras est le rédacteur en chef adjoint chez IT World Canada. Il participe principalement aux portails Computer Dealer News et ITbusiness.ca, où il couvre les domaines de la revente et des petites et moyennes entreprises.