Le Play N600 HD de Belkin: un routeur-serveur très complet


François Picard - 25/01/2011

Les routeurs sans fil ont tous l’air de se ressembler, mais certains sont bien meilleurs que d’autres, pas juste au niveau de la portée.

C’est sûr qu’on peut s’acheter un routeur sans fil de bas de gamme pour une cinquantaine de dollars ou même moins. C’est un pensez-y-bien, cependant, parce que pour quelques dizaines de dollars de plus on peut en avoir un qui permet d’avoir des communications Internet à leur meilleur. Que l’on ait une petite entreprise, qu’on soit joueur en ligne, que l’on veuille regarder des vidéos ou même la télévision par Internet, voilà autant de raisons de se gréer d’un bon routeur. Nous avons testé le plus puissant de ceux de Belkin et nous avons pu apprécier ses performances.

Un routeur sans fil très complet

Le Play N600 HD de Belkin (F7D8301) est intéressant parce qu’il est puissant, rapide, jusqu’à 300 Mb/s, et qu’il gère bien les communications. Il peut fonctionner sur les fréquences radio de 2,4 GHz et de 5 GHz, avec une largeur de bande de 20 MHz ou qui passe automatiquement de 20 à 40 MHz pour donner la meilleure communication possible. Le routeur supporte jusqu’à 253 utilisateurs, mais seulement jusqu’à 16 utilisateurs sans fil en même temps. Aux quatre ports Ethernet libres, on peut rattacher des ordinateurs, des appareils qui se branchent au réseau comme un lecteur média, une imprimante réseau ou une Slingbox, par exemple. On peut aussi s’en servir pour y brancher des points d’accès sans fil supplémentaires ou d’autres routeurs sans fil configurés pour servir de points d’accès.   Le routeur comporte aussi deux ports USB auxquels on peut rattacher un disque dur externe et une imprimante que tout le monde pourra utiliser sur le réseau local. Ce peut être pratique pour stocker des photos, des vidéos, de la musique ou des données qu’on souhaite mettre en commun, par exemple pour des groupes de personnes qui travaillent ensemble sur de mêmes projets. Le fait de brancher une imprimante au port USB du routeur transforme le routeur en serveur d’impression pour l’ensemble des ordinateurs branchés au réseau, et on n’a plus besoin de garder un ordinateur allumé pour pouvoir imprimer. Néanmoins, l’application qui permet de se servir des périphériques branchés au routeur est un peu complexe, si bien qu’on doit y aller un peu par essais et erreurs, mais cela finit par marcher.

Plastic Logic Reader

  Le système d’antennes internes, qui est sur deux plans différents et utilise la technologie MIMO, permet d’avoir un maximum de portée dans un bâtiment, tant sur le même étage que sur l’étage supérieur. Il est préférable de placer le routeur à un point central à l’étage inférieur pour avoir une meilleure portée dans tout le bâtiment, jusqu’à une cinquantaine de mètres dans de bonnes conditions de transmission. Comme il est compatible 802.11 b/g/n, ce routeur peut servir de relais vers Internet à tout appareil Wi-Fi, des plus anciens aux plus récents, et cela en même temps, sans que cela ne nuise à la vitesse maximale de transfert de chacun d’eux.   Deux réseaux distincts bien sécurisés

Côté sécurité, on peut sécuriser les communications en WEP à 64 ou 128 bits aussi bien qu’en WPA ou WPA2 à 256 bits. Le routeur comporte un coupe-feu qui supporte les technologies NAT et SPI. Il peut même être configuré pour limiter ou autoriser l’accès à Internet, au courrier électronique et autres fonctions de réseau, à des jours et des heures donnés. Le N600 fournit également un journal de sécurité relatant les opérations du routeur et les activités du coupe-feu.

Plastic Logic Reader

Les ports du routeur Play N600 HD de Belkin permettent le branchement d’une imprimante et d’un disque dur externe.

On peut aussi profiter d’un mode invité, comme on en voit dans les hôtels par exemple. À ce moment-là, les invités ne peuvent accéder qu’à Internet et ne peuvent pas rejoindre le réseau local. En fait, c’est un peu comme s’il y avait deux routeurs configurés de façon différente. On peut fournir aux invités le mot de passe qui permet de sécuriser l’accès des invités à Internet ou utiliser la fonction WPS (Wi-Fi Protected Setup) en pressant un bouton qui permet de mettre en contact sécurisé le routeur et l’ordinateur qui veut s’y contacter.   On peut accéder à la configuration du réseau par un navigateur comme Firefox, Internet Explorer ou Safari dans lequel on donne comme destination l’adresse du routeur sur le réseau et le mot de passe qui permet d’y accéder. La configuration de base est assez facile à faire parce qu’elle a été presque entièrement préréglée en usine, mais on peut modifier ou adapter bien des réglages. De petits logiciels ont été ajoutés par Belkin pour faciliter les fonctions complémentaires possibles, mais non indispensables.

Le Play N600 HD Wireless Dual-Band N+ Router de Belkin coûte environ 100 $, ce qui n’est vraiment pas cher pour tout ce qu’il permet de faire. La petite différence de prix avec un routeur standard devrait être appréciée par ceux qui ne veulent pas juste naviguer sur Internet. D’après ce que nous avons pu constater, il est très efficace pour la transmission de données et celle de flux vidéo.

Nous avons testé ce routeur plutôt qu’un autre parce que Belkin nous a proposé de le faire, pas parce que c’est celui que nous trouvions le meilleur, même s’il va sans dire que c’est un des meilleurs actuellement sur le marché avec des routeurs sans fil comme le E3000 de Linksys, le DIR-825, le DIR-685 ou le DGL-4500 de D-Link, le WRT-400N de Linksys, le WNDR3700-100PAS ou le DGND3300-100NAS de Netgear. Il s’agit de l’analyse d’un produit, pas d’une étude comparative.

François Picard est journaliste et éditeur du magazine Atout Micro.




Tags: , , , , , ,