Regardez avant de plonger dans l’infonuagique

22/07/2015 - Jeff Jedras

Commandité par Rogers

Les avantages du passage à un fournisseur d’hébergement d’infonuagique peuvent être attirants : une infrastructure de TI plus résiliente, le transfert de la dépense de votre budget de dépenses d’immobilisations à celui de dépenses de fonctionnement, et la libération de ressources de TI pour se concentrer sur des initiatives plus stratégiques, pour n’en nommer que trois.


Toutefois, comme pour toute nouvelle initiative de TI, il est important de regarder avant de sauter. Le nuage ne convient pas nécessairement à chaque partie de votre infrastructure de TI, et les fournisseurs de services d’infonuagique ne sont pas tous pareils. Avant de signer sur la ligne pointillée, demandez-vous lesquelles de vos applications sont appropriées pour l’infonuagique, et assurez-vous de poser les bonnes questions à votre fournisseur potentiel de services d’hébergement.

infonuagique, nuage informatique, infrastructure, TI,

Image : Thinkstock

Demandez-vous si l’infonuagique vous convient

L’infonuagique fait beaucoup parler d’elle, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’elle vous convient. Il peut exister des charges de travail et des applications qu’il est préférable, pour des raisons allant de la conformité à la tranquillité d’esprit, de conserver à l’interne. Effectuez un inventaire détaillé de votre infrastructure de TI et réfléchissez bien à ce que vous pouvez impartir et ce qui devrait rester à l’interne : Rogers offre un groupe de services professionnels qui peut vous aider à faire cette évaluation.

Parmi les facteurs à examiner, on peut citer la prévisibilité des schémas d’utilisation de votre application – plus ils sont prévisibles, mieux ils sont adaptés à l’infonuagique. Même si les charges de travail sont imprévisibles, il est possible qu’un fournisseur de services puisse les traiter mieux que vous, compte tenu de leurs ressources et de leurs compétences spécialisées. Avez-vous besoin d’une présence mondiale pour ces applications? Dans l’affirmative, assurez-vous que votre fournisseur potentiel soit équipé pour s’en charger. Si vous avez des applications qui ont besoin d’accéder à des services à l’intérieur de votre réseau sécurisé, le transfert de ces applications vers l’infonuagique soulèverait-il des complications? Le modèle hébergé peut-il satisfaire à vos exigences en matière de sécurité et aux exigences de la réglementation? Et l’agilité commerciale gagnée justifie-t-elle les perturbations pour vos utilisateurs et vos activités qui accompagneront la transition?

Assurez-vous de connaître la réponse à ces questions avant d’aller magasiner et de vous asseoir pour parler net avec votre fournisseur de services d’informatique en nuage futur.

Questions clés pour votre fournisseur de services d’infonuagique futur

Donner le contrôle de vos systèmes d’entreprises critiques n’est pas une décision que vous devez prendre à la légère : assurez-vous donc de vous documenter et de poser quelques questions clés avant de signer un contrat.

1) Examinez attentivement l’entente sur les niveaux de service (ENS) pour vous assurer qu’elle répond à vos besoins. L’ENS proposée n’est pas gravée dans la pierre : elle peut généralement être ajustée à la hausse – si vous acceptez de payer un montant supplémentaire.

2) Assurez-vous que votre contrat précise le lieu de résidence des données, particulièrement si vous œuvrez dans une industrie réglementée où il existe des exigences en matière de réglementation. Assurez-vous que votre fournisseur de services indique de façon transparente où ses centres de données sont situés et où vos données résideront, et au besoin, faites inclure cette information dans le contrat.

3) Le jour où vous décidez de passer à l’infonuagique devrait également être le jour où vous commencer à planifier le départ de l’infonuagique. Quels sont les mécanismes de résiliation anticipée du contrat, et quels sont les responsabilités et les échéanciers du fournisseur de services concernant le retour de vos données à la fin du contrat? Tout cela devrait être clair.

4) Vous êtes protégé si vous souhaitez partir, mais que se passe-t-il si c’est le fournisseur de services qui veut vous quitter? Assurez-vous que les motifs d’une résiliation anticipée sont décrits. Le non-paiement d’une facture est un motif évident, mais d’autres motifs pourraient être la violation de politiques sur l’utilisation acceptable ou les plaintes de tiers relativement à des violations de la propriété intellectuelle.

5) Demandez au fournisseur quel niveau de transparence opérationnelle il offre. Il ne suffit pas de savoir si le service fonctionne ou est en panne. Assurez-vous que votre fournisseur de services vous laisse voir le rendement et la gestion des changements, la surveillance et la gestion opérationnelle, ainsi que l’intégration des données au niveau du service, pour n’en nommer que quelques-uns.

Tant que vous vous documentez et que vous posez les bonnes questions dès le début – et un fournisseur de services d’infonuagique acceptera volontiers de répondre à toutes vos questions — votre relation d’hébergement dans le nuage devrait être longue et réussie pour les deux parties.


Mots-clés: , , , , ,
Jeff Jedras

Jeff Jedras

Jeff Jedras est le rédacteur en chef adjoint chez IT World Canada. Il participe principalement aux portails Computer Dealer News et ITbusiness.ca, où il couvre les domaines de la revente et des petites et moyennes entreprises.