Posez les bonnes questions lorsque vous choisissez votre hôte d’infonuagique

21/07/2015 - Lynn Greiner

Commandité par Rogers

Les charges de travail dépassent la capacité du centre de données : quel beau problème! Cela signifie que vos affaires prospèrent. Mais cela ne signifie pas qu’il est possible d’agrandir votre centre de données ou d’en construire un nouveau à temps pour tirer parti des occasions d’affaires. C’est la même chose lorsque l’infrastructure grince de partout et menace de s’autodétruire : pour une raison ou une autre, les budgets d’immobilisations et les mises à jour nécessaires ne correspondent pas toujours.


infonuagique, nuage informatique, hébergement, données

Image : Thinkstock

Dans de telles situations, l’hébergement extérieur peut être votre planche de salut, sans compter le temps et l’argent qu’il pourrait vous faire économiser. Toutefois, si vous n’êtes pas prudent, le choix d’un fournisseur de services d’hébergement pourrait vous retomber sur le nez un jour. Les services d’hébergement ne sont pas tous pareils. Voici quelques éléments à examiner lorsque vous faites ce choix si important.

Premièrement, déterminez ce dont vous avez besoin. Avez-vous simplement besoin d’un espace desservi dans lequel vous pourrez coimplanter vos propres serveurs? Lorsque vous examinez le fournisseur, vous devez déterminer si son installation répond à vos besoins en matière de sécurité et si elle offre une capacité suffisante en matière d’alimentation et de réseautage. Certains fournisseurs offrent également des services tarifés « yeux et mains », autrement dit des techniques qui effectuent des tâches administratives qui nécessitent une présence physique, sous les instructions de vos employés.

Prévoyez-vous de gérer vos propres serveurs, ou souhaitez-vous que le fournisseur s’en charge? Dans le dernier cas, le personnel possède-t-il les certifications et les compétences nécessaires?

Vous souhaitez peut-être que le fournisseur fournisse tout. Vous devez ensuite décider si vous avez besoin de serveurs dédiés, ou si des machines virtuelles sur des serveurs partagés suffiront. Le fournisseur peut-il fournir et soutenir les systèmes d’exploitation et les bases de données dont vous avez besoin? Offre-t-il les capacités en matière de sécurité, de copie de secours, de reprise après sinistre et de gestion dont vous avez besoin, et combien cela vous coûtera-t-il? Et la gestion des retouches?

Si le délestage d’une seule application suffit, vous n’avez peut-être pas besoin d’un fournisseur de services d’hébergement; un fournisseur de SaaS (« software-as-a-service ») pourrait suffire. Ces entreprises font fonctionner le matériel, les logiciels et l’infrastructure et vendent par abonnement l’accès à ceux-ci. L’inconvénient, c’est que comme le modèle SaaS n’est généralement pas aussi configurable que les solutions hébergées ou internes, les processus d’affaires devront peut-être changer.

Si vous passez au nuage, quel type de nuage vous conviendra : public, privé ou hybride? Les centres de données doivent-ils être situés au Canada pour des raisons de conformité? Les fournisseurs de services d’hébergement tels que Rogers, avec ses 15 centres de données d’un bout à l’autre du pays, peuvent répondre à ce besoin.

Une fois que vous avez déterminé les services d’hébergement appropriés, jetez un coup d’œil sur les options en matière de soutien par les fournisseurs. Le soutien par courriel peut être viable tant que les réponses arrivent rapidement; c’est également le cas pour le soutien téléphonique et même le clavardage direct sur Internet. Renseignez-vous sur les heures de soutien et sur l’existence d’une couverture d’urgence quelconque. Toutefois, si le fournisseur n’offre que des forums de soutien, il ne prend pas le marché des affaires au sérieux. Prenez vos jambes à votre cou!

Il vaut la peine de tester les temps de réponse avant de vous inscrire. Envoyez quelques courriels de test pour voir à quelle vitesse le personnel de soutien du fournisseur vous répond; posez des questions concernant le service et ses processus. Si vous êtes bien traité en tant que client potentiel, vous aurez une idée de ce qui se passera une fois que vous serez inscrit. Recherchez également des critiques, en notant que celles qui sont publiées sur le site Web du fournisseur ont peut-être été « sélectionnées » pour donner une bonne impression. Essayez de trouver des opinions de tiers impartiaux.

Consultez les ententes sur les niveaux de service par défaut (ENS). Quel est le temps de disponibilité que le fournisseur affirme offrir, et déclare-t-il les problèmes de façon transparente? Aucune technologie n’est parfaite : les fournisseurs se distinguent d’après la façon dont ils traitent les problèmes et dont ils communiquent avec leurs clients.

Pour terminer, examinez le contrat attentivement. Vous devrez peut-être négocier des conditions ou faire radier des clauses inacceptables. Le secteur des TI et le service juridique devraient participer à ce processus avec les dirigeants d’entreprise : ce qui est parfaitement normal pour un, peut représenter un gros signal d’alarme pour l’autre.

Comme vous le voyez, le choix de votre fournisseur de services d’hébergement peut être un processus fastidieux, mais s’il est réalisé correctement, il peut donner lieu à un partenariat réussi pour les deux parties. Prenez le temps de bien faire les choses.


Mots-clés: , , , , , , , ,