2018 marque le début de la démocratisation de l’IA

15/01/2018

Gartner

Gartner

BLOGUE – Les avancées relatives aux assistants virtuels et à l’apprentissage en profondeur favoriseront l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) et l’année qui vient marquera le début de la démocratisation de l’IA.

Intelligence artificielle

Image : Getty

Autrement dit, les entreprises et les ministères gouvernementaux auront recours à l’IA en bien plus grand nombre.

Tout au long de l’année 2018, la performance de l’intelligence artificielle (IA) continuera de s’améliorer. Les capacités accrues de l’IA intégrées à des applications et des plateformes telles que les suites Office offertes en services infonuagiques et les assistants virtuels basés sur des réseaux neuronaux profonds, par exemple Alexa et Siri, stimuleront l’intégration d’interfaces conversationnelles intelligentes à une foule de produits et services.

Les initiatives liées à l’IA sont au nombre des cinq priorités des directeurs des services d’information (DSI) pour 2018. Un récent sondage de Gartner mené auprès de 3 160 DSI de 98 pays a révélé que 21 % des DSI en sont aux essais pilotes ou prévoient en mettre en œuvre à court terme. Une proportion de 25 % a de tels plans à moyen ou long terme.

En 2018, les organisations s’efforceront de mieux comprendre les applications auxquelles l’IA est la mieux adaptée et la façon de la mettre en œuvre. D’ici 2020, 85 % des DSI mettront à l’essai des programmes d’IA via plusieurs approches de sourçage : achat, développement ou impartition.

Il leur faudra cependant relever certains défis. Bon nombre d’entre eux disposent de données dont la qualité est faible ou incertaine. Les compétences de leur organisation en matière d’IA sont souvent élémentaires. Certains DSI ont du mal à comprendre les capacités qu’offrent les nouvelles techniques d’IA et la façon de cerner les cas pratiques à l’égard desquels elle peut s’avérer productive.

Saisir de nouvelles occasions d’exploiter l’IA

Les réseaux neuronaux profonds présentent des possibilités de mettre à profit l’IA. Bon nombre d’utilisateurs précoces de ces réseaux élaborent des prototypes et partagent leurs techniques de façon énergique, offrant ainsi aux entreprises des modèles à imiter en matière d’IA. Au cours des trois années à venir, les entreprises du domaine logiciel et les fournisseurs de services infonuagiques seront plus nombreux à intégrer à leurs produits des capacités propres aux réseaux neuronaux profonds, ce qui aura pour effet de réduire encore davantage la complexité et les obstacles associés aux projets en IA.

Avec une plateforme d’analytique avancée alimentée par l’IA, une entreprise B2B a été en mesure d’analyser toutes ses données concernant la clientèle, de repérer les processus internes inefficaces et de cerner les possibilités d’améliorer l’expérience client. La plateforme a assimilé les données et interprété les tendances, ce qui a permis à l’entreprise d’établir six processus d’amélioration et d’automatisation.

Gartner s’attend à ce que, dans un proche avenir, les fournisseurs de services infonuagiques, y compris les grands comme Amazon, Google, IBM et Microsoft, mettent en place des environnements d’apprentissage machine robustes et des services axés sur les interfaces de programmation d’application (API). Les organisations seront ainsi en mesure d’intégrer rapidement des capacités d’apprentissage machine et de les exploiter aux fins de cas pratiques tels que la détection de la fraude, les prédictions relatives à la perte de clientèle et le marketing de précision.

En ce qui concerne la mise en œuvre de l’IA, l’insuffisance de ressources compétentes demeure le plus grand défi à relever pour les DSI. Gartner s’attend toutefois à ce que cette pénurie de compétences se résorbe de façon drastique au cours des trois prochaines années, maintenant que les universités sont plus nombreuses à offrir et à développer des cours d’IA.

Les DSI qui ont commencé à recourir à des technologies d’IA continueront à mieux apprécier l’apprentissage machine et les autres technologies d’IA, à définir leurs rôles au chapitre des activités numériques et à mettre en œuvre à l’interne des projets pilotes leur permettant de mettre à l’épreuve leurs connaissances en matière d’IA.

L’auteur Chirag Dekate est directeur de recherche chez Gartner. Ses activités visent principalement à fournir des conseils stratégiques aux DSI et aux responsables des TI à l’égard de l’agilité des infrastructures et des tendances qui se profilent.

Lire aussi :

Comment déterminer les tendances technologiques qui comptent

La sécurité infonuagique, c’est l’affaire de tous


Tags: , , , ,