Combattre la lassitude associée à la transformation numérique

18/03/2019

Gartner

Gartner

BLOGUE – Transformer, transformer, transformer. Ce message incessant incitant à axer les efforts sur la transformation numérique est important. Il risque toutefois de finir par donner lieu à une certaine lassitude.

La transformation est souvent imposante, lourde et imprécise. Elle peut échouer faute d’élan dynamique, en particulier aux échelons auxquels les motifs du changement sont parfois quelque peu obscurs, entraînant du coup résistance passive et inertie.

Faites le test

Pour s’assurer qu’elles sont toujours motivées et non pas immobilisées sur l’accotement de la route de la transformation, les équipes et les entreprises devraient répondre à ces quelques questions afin de garantir que la destination de leur transformation est bien établie.

Êtes-vous en mesure d’expliquer :

  • La transformation que vise votre entreprise et les motifs qui l’incitent?
  • En moins de deux minutes?
  • Sans recourir au « discours corporatif »?
  • De manière compréhensible et motivante pour les employés de première ligne?
  • Vos pairs diraient-ils essentiellement la même chose que vous?

Comme il en sera question à l’occasion du Gartner IT Symposium/Xpo 2019 qui aura lieu bientôt à Toronto, même lorsque les entreprises ont clairement établi la destination de leur transformation, il peut leur être difficile de trouver un moyen de créer la synergie nécessaire pour faire avancer tout le monde dans cette direction. On suppose souvent que, pour progresser vers la transformation, la solution doit forcément être de grande envergure. En réalité, les dirigeants principaux de l’information (DPI) peuvent opter pour des changements de moindre envergure pouvant être mis en œuvre sur-le-champ tout en exerçant une incidence énorme.

Astuces, encouragements et incitations

La culture est l’obstacle le plus important au changement et à la transformation numérique. Les DPI veulent une culture qui soit agile, ouverte, créative et centrée sur le client.

Optez pour une stratégie en trois volets :

  • User d’astuce : exploiter un point sur lequel la culture est vulnérable au changement.
  • Encourager : faciliter les comportements positifs.
  • Inciter : recourir à des incitations et à des règles afin de modifier les comportements.

Reste à savoir comment faire durer les effets.

User d’astuce

Lors d’une pénurie d’eau en Afrique du Sud, le gouvernement a fait chanter à des vedettes de la musique populaire des chansons d’une durée de deux minutes. L’idée était de lancer la chanson au moment d’ouvrir le jet de la douche, puis de fermer l’eau dès la fin de la chanson. Au final, on a eu recours à une astuce culturelle (culture hack) pour réduire la consommation d’eau.

Les astuces culturelles font appel à l’émotion. Elles sont aussi immédiates, visibles et nécessitent peu d’efforts – mais plus de courage. Les DPI devraient exploiter un point spécifique sur lequel la culture est vulnérable au changement.

Les processus, les projets et les réunions, soit les éléments auxquels les collaborateurs consacrent la majorité de leur temps, sont les points où les cultures sont vulnérables au changement. Les réunions, qui nécessitent tellement de temps, sont particulièrement propices à l’application d’astuces.

Encouragement

Imaginez que vous emménagez dans de nouveaux locaux et que vous devez choisir entre un bureau classique avec pupitres en acajou, hauts plafonds de plâtre et portes fermées, et un design intérieur à aire ouverte où trône, en plein centre, un canapé. Quelle que soit votre décision, vous encouragez un type de comportement. Qu’il s’agisse de collaboration accrue ou moindre, de réunions impromptues, de bruit ou de comportement formel, l’encouragement est une astuce subtile qui pousse les gens à prendre la bonne décision. Votre décision les pousse vers un comportement au détriment d’un autre.

Les encouragements des DPI se présentent, dans des sites Web, principalement sous trois formes : le design, les choix par défaut et les données présentées. La façon dont votre équipe conçoit des sites Web, des paramètres de sécurité et l’analytique prédictive encourage les employés à agir d’une certaine façon.

Inciter

Le défi consiste à trouver des façons de motiver les gens à agir comme vous le souhaitez. L’incitation recourt à des stimulants et à des règles afin de modifier la culture.

Les DPI peuvent puiser dans les normes sociales – l’univers relationnel, fondé sur l’avantage social – et les exploiter, à des fins d’incitation, par exemple : une reconnaissance, des voyages, un accès à des choses (une place de stationnement) ou à des personnes (un déjeuner avec le président).

On peut aussi inciter en créant de petites règles, par exemple en décrétant que « toutes les réunions du personnel se feront sous forme de réunions debout de 15 minutes », ou que « pour ce projet, vous devez travailler avec une personne qui ne fait pas partie de votre équipe ». Cette façon de faire favorise le changement soutenu et habituel.

Au bout du compte, qu’ils usent d’astuces, d’encouragements ou d’incitations, ou encore d’un amalgame de ces mesures, les DPI doivent éviter de négliger les petites actions qui peuvent exercer un gros impact pour motiver les gens à progresser vers la transformation et à sortir de la lassitude.

L’auteure Mary Mesaglio est vice-présidente de la recherche et analyste chez Gartner. Ses recherches visent à faciliter aux grandes entreprises l’innovation et le changement de culture.

Lire aussi :

Réduire les coûts associés à la gestion infonuagique des données

Planifier l’adoption réussie de l’intelligence artificielle

Préparez-vous aux forces motrices qui auront un impact sur la mobilité intelligente


Tags: , , , , , , ,