4 étapes pour développer un sens politique positif

11/11/2014

Geneviève Dicaire

Geneviève Dicaire

La réalité est que la « politique » n’a pas bonne réputation ou est rarement bien perçue. Or, il ne faut pas confondre les magouilles et les jeux politiques – oui, ce sont bel et bien des jeux! Il est possible d’être politique de façon positive tout en ayant du plaisir!

Interactions

(Image : ThinkStock)

Je ne veux pas être porteuse de mauvaises nouvelles, mais si vous voulez avancer dans une organisation, il y a peu de chance que ce soit vos compétences techniques ou opérationnelles qui vous permettront de le faire.  Développer vos habiletés politiques peut vous servir à :

  • avoir plus d’impact, d’influence et de crédibilité;
  • vous démarquer, remplir une mission difficile, augmenter votre reconnaissance ou encore accéder à une promotion.

Nous pensons souvent que les organisations sont des hiérarchies. En fait, elles sont des réseaux. Créez le vôtre en lien en fonction de votre objectif.

Je vous propose quatre étapes simples pour vous permettre de développer vos habiletés politiques, de façon positive et atteindre des résultats rapidement.

1.      Dites « Bonjour! »
Personnellement, je ne suis pas capable d’attendre à la machine à café à côté d’un inconnu sans lui dire « Bonjour! » Ce simple geste informel m’a permis de m’intégrer très rapidement dans de nouveaux environnements et de rencontrer des gens de tous les niveaux hiérarchiques, de tous les métiers et qui m’ont tous permis de faciliter mon travail à un moment ou à un autre.

Utilisez les ascenseurs, les cafétérias, les machines à café, les transports en commun, votre lieu de loisir, peu importe : dites « Bonjour! » et ne vous attendez à rien.

Requête du coach
1. Dites « Bonjour! » à une nouvelle personne chaque jour, durant 21 jours.

2.      Soyez sympathique
Avouez-le : on a tous tendance à aller vers les gens sympathiques. On les invite, on leur demande leur avis, on les implique, on pense à eux pour des opportunités… Déjà, vous vous ferez remarquer par votre « Bonjour! ». Certains engageront la conversation avec vous. Dans ces cas, posez-leur des questions, sur eux ou en lien avec l’endroit où vous vous trouvez. Les gens aiment parler d’eux et se sentir utile.

Requêtes du coach
1. Pour chaque personne à qui vous direz « Bonjour! » et que vous sentirez que vous pouvez engager une conversation, posez-lui une question afin qu’elle puisse parler d’elle ou se sente utile.
2. Posez une question par jour de ce type à quelqu’un que vous connaissez déjà dans l’organisation.

3.      Créez votre réseau
À la suite des requêtes précédentes, vous avez probablement de nouveaux contacts informels et plus d’informations en général. En bonus, je suis à l’aise de m’avancer à dire qu’il y a de fortes chances que vous ayez un peu plus de plaisir au quotidien.

Maintenant, travaillons sur votre objectif d’affaires et vos résultats professionnels. À terme, vous aurez créé un cercle vertueux d’aide : cela signifie concrètement que vous allez aider des gens et que vous allez leur demander de l’aide.

Le simple fait de demander ou d’offrir un conseil crée des liens, stimule les échanges et agrandit également votre réseau.

Requêtes du coach
1. Définissez votre objectif – Voulez-vous obtenir une promotion? Voulez-vous de l’aide pour faciliter votre travail ou une mission particulière? Voulez-vous changer d’emploi?  Voulez-vous de la reconnaissance?  Voulez-vous des nouveaux clients?
2.  Définissez combien de temps par semaine vous allez accorder à votre objectif et établissez des moments à cet effet dans votre agenda.
3.  Trouvez dans l’organisation qui sont les gens que vous devez connaître ou ceux qui vous aideront à les trouver.

4.  Créez votre cercle vertueux
– Faites trois listes :
a) Nommez les personnes qui doivent faire partie de votre réseau informel pour vous aider à atteindre votre objectif.
b) Parmi ces gens, listez ceux qui vous doivent quelque chose.
c) Parmi ces gens, listez les noms des personnes à qui vous pourriez venir en aide

– De façon hebdomadaire, mettez à jour ces listes. Prenez les devants. N’attendez pas qu’on vous approche. Vous êtes responsable d’atteindre votre objectif et donc de stimuler votre réseau. Dans le doute, pensez que vous devez quelque chose. Ne soyez pas gêné de demander ensuite, les gens aiment se sentir utiles!

En conclusion, intégrez le « Bonjour! » à vos habitudes, soyez bon joueur dans l’informel et ayez du plaisir. Gardez en tête qu’un bon joueur politique est un échangeur – une personne qui reçoit et donne.  Vous gagnez le jeu quand vous avez atteint votre objectif!

Quel est votre objectif professionnel en ce moment? Comment le développement de votre sens politique peut-il vous aider à y arriver?


Tags: , , , , , ,
Geneviève Dicaire

Geneviève Dicaire

Geneviève Dicaire est coach professionnelle chez Unique coaching. Pour suivre Geneviève dans Twitter : @GenDicaireCoach
Google+ WWW