Couper le cordon dans un monde sans fil : la logique stratégique solide des fournisseurs de services gérés

24/03/2016 - Lynn Greiner

Commandité parRogers

De nos jours, les utilisateurs ne restent pas longtemps assis. Lorsqu’ils sont en mouvement, ils comptent sur la connectivité aux ressources dont ils ont besoin pour faire leur travail.

Les connexions de réseau fixes filaires démodées ne suffisent plus à la tâche.

Les utilisateurs sont mobiles et même les appareils que plusieurs d’entre eux utilisent au bureau sont ceux qui leur permettent d’être productifs et efficaces, où qu’ils se trouvent, que ce soit au bureau ou à distance. La capacité de partager les données et de créer leurs propres groupes de travail peut inspirer les employés à atteindre de nouveaux paliers de productivité.

La plupart des ordinateurs portables couramment vendus ne disposent même pas d’un port Ethernet, et exigent des câbles de clé électronique (« dongle ») ou une station d’accueil pour se connecter aux réseaux filaires. Les utilisateurs des téléphones mobiles et tablettes n’utilisent pas du tout de connexions filaires, à moins de les relier à un autre appareil Internet via un lien cellulaire.

Il va de soi que les téléphones de bureau sont devenus des pièces de musée emblématiques du 20e siècle !

Par contre, pour couper le cordon, il ne suffit pas d’ajouter des points d’accès Wi-Fi supplémentaires. Un réseau sans fil exige une approche qui diffère de celle d’un réseau filaire typique. Voici quelques facteurs à considérer avant de couper le cordon à tout jamais.

Conception : La conception d’un réseau sans fil n’est pas chose facile. Elle exige toutes les compétences utilisées pour configurer un réseau filaire, et davantage. Les professionnels des réseaux ont appris à leurs dépens à quel point il peut être complexe de concevoir un réseau sans fil qui fournit un signal puissant et une bande passante suffisante, et ce partout à travers un bureau. Vous devez prendre en considération là où les personnes vont travailler avec leurs appareils, et déterminer si les substances à l’intérieur des murs dans ces emplacements pourraient bloquer ou dévier les signaux sans fil.

Gestion : Les outils de gestion d’un réseau filaire ne suffisent pas à cumuler les exigences supplémentaires placées sur un réseau sans fil, surtout lorsque les appareils mobiles communiquent au moyen de technologies cellulaires et Wi-Fi. Le réseau et les appareils doivent tous les deux être surveillés et sécurisés.

Couts : Il y a un cout rattaché aux nouvelles options pour la mobilité qui est bien au-delà du prix du nouvel équipement et des nouvelles technologies. Non seulement faudra-t-il élaborer un budget de mise en œuvre, mais le développement des processus de gestion drainera une partie du budget et exigera du temps de formation du personnel pour s’assurer de maximiser les bienfaits de la collaboration. Les réseaux sans fil sont néanmoins relativement moins couteux à installer que les réseaux filaires incorporant énormément de câbles, et les couts à long terme sont comparativement plus bas, puisque moins d’équipement correspond à moins d’entretien. L’équipement de réseau sans fil est habituellement Plug et Play (« Branche et utilise »), ce qui aide à réduire le cout supplémentaire de l’installation par un fournisseur.

Sécurité : Il s’agit de la toute première considération pour la plupart des entreprises. Il n’est jamais facile d’assurer la sécurité, mais la sécurité Wi-Fi exige assurément davantage d’outils, de fonctions de gestion et de compétences que les mesures de sécurité exigées pour protéger les systèmes filaires. Dès que les utilisateurs passent aux systèmes sans fil, le périmètre ainsi créé par les réseaux câblés disparait et tout un univers de points d’intrusion possibles apparait. Un réseau sans fil peut s’étendre au-delà des murs physiques d’une entreprise et soudainement une personne assise dans le stationnement pourrait facilement intercepter des transmissions de données de l’entreprise. Chez le détaillant TJ Maxx, un système mal sécurisé sans fil de point de vente a récemment rendu possible une atteinte à la protection des données, ce qui a couté des millions de dollars à l’entreprise, de même qu’une réputation ternie — ce n’est certainement pas le genre de notoriété que cherchent les entreprises. Les téléphones mobiles ajoutent une couche supplémentaire de complexité, puisque ceux-ci peuvent fonctionner simultanément sur plusieurs réseaux. Il faut acquérir toute une série de nouvelles compétences afin de sécuriser le trafic de données d’entreprise et assurer qu’elles ne puissent pas être interceptées, ou bien que les appareils perdus ou volés ne deviennent pas des points d’entrée vulnérables.

L’évolution de toute nouvelle idée apporte de nouveaux défis, ainsi obligeant les entreprises à considérer les dérangements et les risques par rapport aux avantages potentiels. La technologie sans fil offre avantages sur le plan de la polyvalence, rentabilité et capacité de satisfaire et outiller une main-d’œuvre mobile. Ceux-ci sont convaincants, mais les gestionnaires des TI ont tout intérêt à s’assurer qu’ils comprennent toutes les implications de leur décision avant de couper le cordon.


Mots-clés: ,