Zerospam mise sur l’intelligence artificielle

L’entreprise montréalaise Zerospam Sécurité, qui se spécialise en sécurité du courriel en mode infonuagique, lance un projet d’apprentissage automatique, grâce au soutien du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC).Logo de Zerospam

Ce financement va permettre à Zerospam de recruter quatre chercheurs, qui utiliseront l’intelligence artificielle afin d’améliorer la détection des spams et des autres courriels nuisibles.

Avec ce projet d’une durée de deux ans, Zerospam souhaite notamment offrir une plus grande protection contre des menaces comme les rançongiciels et le harponnage.

Le professeur Alain Tapp, membre associé du MILA, sera impliqué dans le projet. L’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA) fait partie de l’Université de Montréal. Il est dirigé par le professeur Yoshua Bengio, une sommité en intelligence artificielle. En novembre dernier, le MILA a reçu une bourse de 4,5 millions de dollars de la part de Google.

« Ce projet est un (…) exemple de collaboration entre industriels et universitaires dans le domaine des applications pratiques de l’apprentissage automatique, un secteur extrêmement prometteur pour Montréal », a indiqué, par communiqué, David Poellhuber, chef de l’exploitation de Zerospam.

Lire aussi :

Lancement d’Element AI, un incubateur en intelligence artificielle

100 M$ dans un projet de grappe en intelligence artificielle

Être ou ne pas être de l’intelligence artificielle

Articles connexes

Le nom du Centre antifraude du Canada utilisé dans une campagne d’hameçonnage

Le nom du Centre antifraude du Canada (CAFC), un organisme qui collige pour la police les rapports de fraude de tous types, est utilisé pour une escroquerie par hameçonnage.

Partenariat entre Mila et Twitter en apprentissage automatique

Des étudiants et des professeurs de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila) collaboreront avec des chercheurs du groupe d’apprentissage automatique Cortex de Twitter en matière d’apprentissage automatique.

Les escroqueries par hameçonnage réussies ont augmenté en 2021

Le nombre d’escroqueries par hameçonnage sous toutes leurs formes, par exemple par courriel, texte et voix, a fait un bond significatif en 2021, selon le rapport annuel State of the Phish produit par Proofpoint.

Partenariat d’intelligence artificielle entre la BDC et Mila

Des entreprises soutenues par la Banque de développement du Canada auront accès à des ressources qui se spécialisent en intelligence artificielle.

BlackBerry met en valeur sa plateforme IVY de données de véhicules au CES 2022

L’entreprise de Waterloo en Ontario soutient préparer le terrain pour la conduite de véhicules électriques basée sur des logiciels et sur des données recueillies par capteurs.