YULCOM Technologies prend de l’expansion en Amérique Latine

YULCOM Technologies, firme canadienne d’ingénierie informatique ayant son siège social à Montréal, annonce le lancement de sa division pour l’Amérique Latine à Bogota, en Colombie.

Déjà bien présente en Amérique du Nord, en Afrique de l’Ouest et en Europe, la multinationale canadienne entend maintenant exporter son expertise en gestion des mégadonnée et en intelligence artificielle en Amérique du Sud.

« L’ouverture de notre bureau à Bogota pour l’Amérique Latine témoigne de la confiance que nous apportons à ce pays, à son écosystème ainsi qu’à son dynamisme économique. Selon l’OCDE, le pays est en tête de classement en matière de gouvernance de l’intelligence artificielle en Amérique Latine », indique Youmani Jérôme Lankoandé, PDG de YULCOM. « La Colombie se distingue parmi les pays dont les gouvernements sont proactifs dans le financement des projets scientifiques, technologiques et d’innovation axés sur l’IA, ce qui offre un cadre propice aux activités de développement d’affaires pour YULCOM dans cette région du monde. »

L’entreprise dispose déjà de partenaires publics et privés sur place pour appuyer son développement en Colombie. Parmi eux, le service des délégués commerciaux du Canada et le bureau régional pour l’Amérique Latine de Développement international Desjardins à Bogota ont grandement facilité son installation, explique Juan Camilo Restrepo, responsable commercial du bureau de YULCOM en Colombie.

Spécialisée dans l’intégration d’algorithmes en intelligence artificielle, la nouvelle division dénommée « YULCOM Colombia » proposera sur les marchés de l’Amérique Latine ses services de développement de plateformes numérique sur mesure.

« Ces dernières années, le développement de logiciels est devenu un atout pour Bogota, une ville dont l’économie repose sur la fourniture de services de pointe et qui est renforcée par l’arrivée d’acteurs importants tels que YULCOM. Ils viennent ainsi renforcer l’écosystème de la science, de la technologie et de l’innovation de la ville » a déclaré Mónica Sánchez, responsable de la promotion des investissements d’Invest Bogota.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Hippoc obtient 3 M$ de financement pour poursuivre son expansion

La société montréalaise Hippoc, une jeune entreprise de marketing numérique, annonce aujourd'hui un financement de 3 millions de dollars canadiens provenant de Gestion Colvest Inc. et de Distinction Capital.

Québécor acquiert des licenses de spectre au Manitoba et au Québec

Poursuivant leur expansion au Canada, Québecor et sa filiale Vidéotron viennent d’investir près de 10 millions de dollars pour l'acquisition de nouvelles licences de spectre au Manitoba dans la bande de 600 MHz et au Québec dans la bande de 3 500 MHz.

Novipro fait l’acquisition de la Torontoise Blair Technology Solutions

Le Groupe Novipro, un consolidateur de fournisseurs en solutions TI de Montréal, vient de conclure l’acquisition de Blair Technology Solutions inc., un fournisseur de solutions TI basé à Toronto depuis 26 ans. 

Levio poursuit sa croissance par l’acquisition de la torontoise Indellient

Levio, une firme de services-conseils de Montréal offrant des services en transformation numérique fait l’acquisition d'Indellient, une entreprise de services-conseils du Grand Toronto qui se spécialise depuis près de 20 ans dans l'architecture, la réalisation et la gestion de grands chantiers de transformation numérique. 

YULCOM choisie par le PNUD pour un grand projet en Côte d’Ivoire

Dans le cadre de la Rencontre des Entrepreneurs Francophones (REF) 2022 qui avait lieu la semaine dernière à Abidjan, la firme montréalaise YULCOM Technologies a annoncé la signature d'un contrat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour développer le système de Monitoring, Reporting et Vérification (SN-MRV) de l'adaptation aux changements climatiques de la Côte d'Ivoire.