Vidéotron lance son réseau 5G

Vidéotron vient d’annoncer le lancement de son réseau 5G à Montréal. La mise en service s’amorce progressivement sur le territoire de la métropole et se poursuivra ailleurs au Québec au cours des prochaines années.

Image : Vidéotron

Le déploiement du réseau s’effectuera en collaboration avec le géant sud-coréen Samsung.

Vidéotron indique qu’une fois sa mise en place complétée, la 5G permettra de transmettre des données jusqu’à 20 fois plus rapidement que les réseaux actuels et de connecter environ 1 million d’appareils par kilomètre carré.

Cette nouvelle technologie doit aussi réduire considérablement la latence, c’est-à-dire le temps total de transmission aller-retour entre un appareil et un serveur sur le réseau.

Selon le fournisseur québécois de télécommunications, le déploiement de la 5G « ouvrira un monde de possibilités », à la maison comme au travail. Un réseau plus performant stimulera également la compétitivité des entreprises d’ici.

À l’image de la technologie 4G/LTE qui a révolutionné le monde des affaires il y a quelques années, « la 5G se hissera au rang de moteur économique essentiel pour les entreprises québécoises, en particulier les petites et moyennes entreprises qui s’en serviront comme un tremplin pour accélérer leurs activités, percer de nouveaux marchés et développer des produits et services dont il est encore impossible d’imaginer la portée », a indiqué Vidéotron par communiqué.

La filiale de Québecor décrit Samsung comme un partenaire idéal pour mener une telle opération. En plus d’avoir lancé le premier téléphone compatible avec la 5G dans le monde, le géant de la technologie a permis à la Corée du Sud d’être le premier pays à mettre en place un réseau cellulaire 5G.

Samsung a récemment participé au déploiement de la 5G au Japon, aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande. Le partenariat avec Vidéotron marque une première implantation de cette technologie en sol canadien pour l’entreprise sud-coréenne.

« C’est un privilège pour nous d’allier nos forces à celles de Vidéotron. Cette opération nous donnera l’occasion de mettre pleinement à contribution notre expertise acquise à l’échelle mondiale, a déclaré Jeff Jo, président et chef de la direction de Samsung Canada. La 5G révolutionnera l’expérience mobile des Québécois à bien des égards, et nous sommes fiers de faire partie de ce virage important au côté de notre partenaire. »

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Québécor acquiert des licenses de spectre au Manitoba et au Québec

Poursuivant leur expansion au Canada, Québecor et sa filiale Vidéotron viennent d’investir près de 10 millions de dollars pour l'acquisition de nouvelles licences de spectre au Manitoba dans la bande de 600 MHz et au Québec dans la bande de 3 500 MHz.

L’Université de Waterloo dirigera un consortium pour faire progresser la sécurité et la défense du Canada

L’Université de Waterloo annonçait hier la création d’un consortium de technologie de réseau mobile 5G et au-delà pour aider à développer des réseaux mobiles 5G et à améliorer la sécurité et la défense du Canada. 

TekSavvy exhorte le ministre Champagne à bloquer la fusion Rogers-Shaw et à refuser l’offre de Vidéotron pour Freedom Mobile

Le fournisseur de service Internet (FSI) indépendant Teksavvy de Chatham, en Ontario, a demandé aujourd'hui au ministre de l'Industrie, des Sciences et de la Technologie du Canada, François-Philippe Champagne, de bloquer la fusion de 26 milliards de dollars proposée en refusant le transfert des licences de spectre sans fil de Shaw ainsi que l'acquisition de Freedom Mobile par Vidéotron.

La saga de la fusion Rogers-Shaw : bilan 2022

La saga de la fusion Rogers-Shaw a suivi un chemin cahoteux en 2022, à la suite des revers de plusieurs « chiens de garde » de la concurrence, de quelques victoires de courte durée, de nouvelles entreprises et de désillusion après un trop grand nombre de rencontres de médiation sans succès.

De plus en plus de réseaux mobiles privés selon la GSA

Dans son rapport annuel sur les réseaux mobiles privés, la Global mobile Suppliers Association (GSA) révèle avoir identifié au moins 955 organisations déployant des réseaux mobiles privés LTE ou 5G dans 72 pays et/ou territoires du monde entier.