Vidéotron : des services pour soutenir le télétravail

Vidéotron Affaires lance une nouvelle gamme de forfaits centrée sur le télétravail. Avec des outils et des services adaptés aux besoins des travailleurs à distance, le fournisseur québécois de télécommunications espère améliorer la collaboration et la productivité des entreprises de toutes tailles.

Image : Vidéotron

Pour assurer le maintien d’un lien de communication entre collègues et avec les clients, Vidéotron propose d’abord l’installation à domicile d’une connexion Internet Affaires réservée au travail.

Toujours dans le but d’aider les employés à rester disponibles et joignables, un nouveau service de connexion LTE à haut débit assure la liaison au serveur d’entreprise en cas de panne.

Pour simplifier la gestion des systèmes téléphoniques, Vidéotron lance aussi des forfaits de communication en nuage.

Le forfait de base donne accès à un service de téléphonie IP hébergé et géré, qui prend en charge les appels sur le Web et les appels interurbains illimités au Canada et aux États-Unis.

Le forfait Hybride offre ces mêmes fonctionnalités, mais donne aussi la possibilité de combiner les services de téléphonie fixe et mobile de chaque employé avec un numéro unique. Les numéros de téléphone de l’entreprise ne sont ainsi plus attribués à des appareils, mais à des personnes. Ces employés restent joignables où qu’ils soient, peu importe le type de téléphone qu’ils utilisent.

Le forfait Unifié ajoute à ces fonctionnalités une plateforme intégrée de conférence audio et vidéo, une application de clavardage et une option de partage d’écran.

Pour assurer la protection des données et l’intégrité des infrastructures, tous les nouveaux forfaits donnent la possibilité d’accéder à distance au réseau interne de l’entreprise à partir d’un appareil mobile, d’une tablette ou d’un ordinateur de façon sécuritaire. Les utilisateurs pourront se connecter à distance en permanence ou sur demande, selon les politiques de sécurité en place.

« Vidéotron Affaires s’est donné la mission d’accompagner les entreprises dans la reprise et la poursuite de leurs activités », a déclaré Jean Novak, président de Vidéotron Affaires, par communiqué.

Il estime que le maintien d’une communication de qualité avec les employés et les clients ainsi que l’utilisation d’outils collaboratifs performants sont désormais indispensables au succès de toute organisation.

Vidéotron présente différents plans d’abonnement à ces nouveaux services sur son site Web.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Starlink introduira un plafond de données au Canada et aux États-Unis

Le service Internet par satellite Starlink comportera un plafond de données pour les utilisateurs canadiens et américains à partir de décembre 2022, a annoncé la société dans des courriels à ses abonnés.

La performance des réseaux canadiens pratiquement inchangée

La société de recherche sur les réseaux Ookla a récemment publié son analyse trimestrielle de l'Internet mobile et fixe pour le Canada. Avec la prolifération des environnements de travail hybrides, les performances des réseaux deviennent de plus en plus importantes. À cet égard, le rapport démontre que les vitesses mobiles du Canada seraient suffisantes pour prendre en charge la plupart des fonctions de travail à distance comme les réunions Zoom et les applications de bureau à distance.

Inquiets de la résilience Internet et des télécoms de votre entreprise ? Posez ces questions

Les pannes pancanadiennes d'Internet et de réseau cellulaire causées par l'incident de la semaine dernière chez Rogers Communications devraient inciter les décideurs des entreprises de télécommunications et de TI à réfléchir attentivement à la résilience des télécommunications dans les services qu'ils achètent.

Le PDG de Rogers admet que la panne aurait été causée par une opération d’entretien

À la suite de la panne majeure de ses services cellulaires, de câbĺodistribution et d'Internet qui a commencé tôt vendredi matin et qui perdure, le président et chef de la direction de Rogers Communications, Tony Staffieri, a publié un nouveau message expliquant ce que l'entreprise croit en être la cause : « une panne du réseau suite à une mise à jour de maintenance de notre réseau central, qui a provoqué un dysfonctionnement de certains de nos routeurs tôt vendredi matin ».

Rogers présente des excuses après une panne majeure

Rogers Communications s’est excusée publiquement après qu’une panne majeure de son réseau ait laissé des millions d’utilisateurs et d'entreprises canadiens sans services Internet et mobiles le 8 juillet.