Une violation de données coûte en moyenne 3,5 millions de dollars

Le coût moyen d’une violation de données s’élèverait en 2014 à 3,5 millions de dollars, selon une étude du Ponemon Institute.Illustration du concept de sécurité informatique

Selon IT World Canada, qui rapporte les résultats de l’étude de la firme d’analyse et de recherche Ponemon Institute, l’étude ne tenait pas compte des violations de données de 2013 les plus médiatisées, comme celles qui ont affecté les entreprises Target et Adobe.

Bien que les chercheurs n’aient pas voulu s’intéresser aux trop grosses violations de données, soutient IT World Canada, ils ont tout de même découvert que le coût moyen d’une violation de données était en hausse en 2013, en comparaison avec l’étude précédente publiée en 2013 pour l’année 2012.

Ainsi, le coût total moyen direct et indirect d’une violation de données serait passé de 3,1 millions de dollars à 3,5 millions de dollars entre 2012 et 2013, ce qui représente une hausse de 15 %.

Chaque perte ou vol d’un document occasionnerait un coût moyen de 145 $ pour les entreprises, comparativement à 136 $ en 2012.

L’étude du Ponemon Institute commanditée par IBM a été réalisée auprès de 314 entreprises dans le monde qui avaient toutes subi des violations de données d’entre 2 415 et 100 000 documents perdus.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais).

Articles connexes

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Adobe teste gratuitement Photoshop pour le web au Canada

Le géant des logiciels créatifs Adobe teste actuellement une version gratuite de son application Photoshop pour le Web au Canada.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

ITI acquiert Zycom Technology

ITI est une entreprise de transformations technologiques basée à Québec et Laval, au Québec, tandis que Zycom Technology est une entreprise d’infrastructure TI et de services TI gérés basée à Toronto en Ontario.

Commerce électronique : Absolunet acquise par Valtech

L’entreprise de services de commerce électronique Absolunet, basée à Montréal et à Sainte-Thérèse au Québec, a été acquise par l’entreprise de services et transformations numériques Valtech, basée au Luxembourg.