Une nouvelle plate-forme utilise la réalité augmentée pour créer des emballages avec vidéo

La société australienne Immertia a lancé une nouvelle plate-forme appelée Displai qui utilise la technologie pour donner vie à l’emballage des produits. Displai utilise la réalité augmentée et la technologie des téléphones intelligents pour activer une expérience hyperréaliste, où l’emballage normal du produit se transforme en emballage interactif avec vidéo.

Voici comment ça fonctionne :

Les utilisateurs de téléphones intelligents balaient l’emballage du produit à partir de l’application Displai, activant une expérience de réalité augmentée qui superpose le contenu vidéo, l’animation, les images et les liens cliquables, comme si tout cela faisait partie de l’emballage.

Le processus est similaire aux filtres Facebook, a déclaré la société, qui permettent aux utilisateurs de modifier l’apparence de leur visage, en superposant un masque de réalité augmentée.

« Cela permet aux marques de créer des expériences connectées qui se démarquent, c’est-à-dire qui incitent davantage de personnes à remarquer, essayer et acheter des produits », a déclaré Dave Chaffey, associé fondateur d’Immertia. « Et en fin de compte, cela aide à renforcer l’engagement et une connexion plus profonde – les fondements des grandes marques. »

Selon l’entreprise, alors que la réalité augmentée existe depuis quelques années, la technologie est largement hors de portée pour la plupart des entreprises.

« Nous pensons qu’il s’agit de la première solution véritablement accessible pour l’emballage des produits », a déclaré Dave Chaffey. « La plate-forme permet aux marques de connecter facilement des expériences virtuelles à leurs produits. »

Il a ajouté que la plate-forme peut être configurée et activée sur des millions de produits et fonctionnera même avec des produits actuellement en magasin. 

L’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Samira Balsara
Samira Balsara
Samira est rédactrice pour IT World Canada. Elle poursuit actuellement des études en journalisme à la Toronto Metropolitan University (anciennement Ryerson) et espère devenir présentatrice de nouvelles ou rédiger des profils journalistiques. Vous pouvez lui envoyer un courriel à [email protected]

Articles connexes

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Lenovo devient partenaire technologique de la Formule 1 pour plusieurs années

Lenovo fournira en 2022 et au cours des prochaines années les périphériques matériels, les systèmes de calcul et les serveurs nécessaires aux opérations de la compétition de courses de Formule 1 sur les circuits et hors des circuits.

Facebook se rebaptise Meta et plonge dans le métavers

Facebook a dévoilé plusieurs nouveautés, en particulier un changement de nom de l'entreprise, lors de son événement Facebook Connect 2021.

Réalité mixte en entretien et réparation automobiles

Un système de réalité mixte assemblé avec Microsoft est...

L’industrie des technologies toujours en croissance au Canada

L’association sans but lucratif Computing Technology Industry Association (CompTIA) a publié son rapport annuel sur la taille et la portée de l'industrie des technologies et de ses travailleurs au Canada.