Une navette autonome et électrique sera testée à Montréal

Keolis Canada et l’entreprise française Navya présenteront un projet de navettes autonomes électriques à Montréal en mai prochain.Navya, Keolis

Le modèle de navette autonome proposé pourrait accueillir jusqu’à 15 passagers et atteindre une vitesse de 15 km/h. Ce modèle pourrait servir à compléter une offre de transport public existante et aussi à cibler des entreprises privées, qui pourraient s’en servir pour transporter des visiteurs et employés.

Environ six mois après avoir débuté à Lyon l’expérimentation de Navly, qui est un service de transport public par navette électrique autonome, Keolis et Navya ont mis le cap sur le Canada. De plus, en janvier dernier, Las Vegas aurait aussi adopté Navly pour son centre-ville.

« C’est une grande avancée pour nous puisque nous évaluons le marché du Québec depuis un bon moment déjà », a indiqué, par communiqué, Patrick Gilloux, président et chef des opérations pour Keolis Canada.

Lancée en 2014, l’entreprise Navya se spécialise dans le développement de véhicules électriques robotisés sans conducteur. Quant à Keolis Canada, elle est présente dans l’ensemble du secteur du transport des personnes, qu’il soit urbain et scolaire, ou encore interurbain avec Orléans Express. Elle exploite environ 400 véhicules. Elle est une filiale du groupe français Keolis, qui est détenu à 30 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Lire aussi :

Projet de zone d’essai de transports connectés au centre-ville de Montréal

Transport en commun : Giro recrutée à Metz en France

Mandat de mise à niveau en Suède pour GIRO

Articles connexes

Deloitte Canada inaugure un centre de l’usine et de l’entrepôt intelligents

Deloitte Canada dévoilait cette semaine L'usine intelligente @ Montréal, qui abrite un écosystème interconnecté de plus de 20 solutions et technologies de pointe, et dont l'objectif est de métamorphoser la fabrication et l'entreposage grâce à la transformation numérique.

La division d’informatique d’entreprise de Zoho ouvre deux centres de données au Canada

ManageEngine, la division d’informatique d'entreprise du fournisseur de logiciels infonuagiques Zoho, annonçait cette semaine l'ouverture de deux centres de données au Canada, l’un à Montréal et l’autre à Toronto.

Google ouvre son nouveau bureau de Montréal et versera 2,75 M$ pour soutenir l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec

Une vingtaine d'années après son arrivée au Québec, Google Canada célèbre l'ouverture officielle de l'espace Google Viger, un bureau axé sur la durabilité au centre-ville de Montréal. Et dans le but de renforcer le soutien à l'écosystème technologique du Québec, la société s'engage à verser 2,75 M$, incluant le maintien du soutien à Mila, l'élargissement des cours des certificats de carrière Google, et l'octroi de subventions Google.org à Digital Moment, NPower Canada et à d'autres organismes sans but lucratif locaux.

VMware ouvre un nouveau centre de recherche et d’innovation en intelligence artificielle à Montréal

La société d'infonuagique VMware annonçait hier l'ouverture du Centre de recherche et d'innovation VMware Next G-AI à Montréal. 

Partenariat entre SITA et trois importants aéroports canadiens

Un nouveau partenariat annoncé aujourd'hui entre trois des principaux aéroports du Canada vise à offrir aux voyageurs une expérience plus rapide et plus efficace par l'adoption d'une plateforme technologique commune.