Une enquête de Gartner révèle que les initiatives d’automatisation basées sur l’IA se poursuivent

Une nouvelle étude de Gartner publiée plus tôt cette semaine révèle que 80 % des cadres pensent que l’automatisation peut être appliquée à toute décision commerciale. Et à mesure que l’automatisation s’intègre dans les affaires numériques, les résultats ont révélé à quel point les organisations de tailles variées font évoluer leur utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans le cadre de leurs stratégies d’automatisation.

« L’enquête a démontré que les entreprises s’éloignent d’une approche purement tactique de l’IA et commencent à appliquer l’IA de manière plus stratégique », a déclaré Erick Brethenoux, analyste chez Gartner. « Par exemple, le tiers des organisations appliquent l’IA dans plusieurs unités commerciales, créant ainsi un différenciateur concurrentiel plus fort en soutenant les décisions dans l’ensemble des processus métier. »

L’enquête a révélé qu’en moyenne, 54 % des projets d’IA passent du pilote à la production. Ceci est pratiquement identique à l’ enquête Gartner 2019 sur l’IA dans les organisations, qui indiquait qu’en moyenne 53 % des projets d’IA parvenaient à l’étape de la production.

« La mise à l’échelle de l’IA continue d’être un défi important », a déclaré Frances Karamouzis, analyste chez Gartner. « Les organisations ont encore du mal à connecter les algorithmes qu’elles construisent à une proposition de valeur commerciale, ce qui rend difficile pour les responsables informatiques et commerciaux de justifier l’investissement nécessaire pour opérationnaliser les modèles. »

Plus de 40 % des organisations interrogées ont indiqué avoir déployé des milliers de modèles d’IA. Cela crée une complexité de gouvernance pour l’organisation, mettant encore plus à l’épreuve la capacité des responsables des données et de l’analyse à démontrer le retour sur investissement de chaque modèle.

Alors que les pénuries de main-d’œuvre qualifiée ont la réputation d’avoir un impact sur les initiatives d’IA, l’enquête a révélé qu’il ne s’agissait pas d’un obstacle important à l’adoption de l’IA, puisque 72 % des cadres ont déclaré qu’ils avaient pu ou pouvaient trouver la main-d’œuvre qualifiée en IA dont ils avaient besoin.

« Les organisations les plus performantes utilisent une combinaison de développement interne et de recrutement externe pour les talents en IA », a déclaré Brethenoux, qui est responsable de la gestion du programme de recherche de Gartner pour l’IA. « Cela garantit que l’équipe se renouvelle en permanence en acquérant de nouvelles compétences et techniques d’IA et en considérant de nouvelles idées extérieures à l’organisation. »

Fait intéressant, les problèmes de sécurité et de confidentialité n’ont pas été classés comme l’un des principaux obstacles à l’adoption de l’IA, cités par seulement 3 % des cadres interrogés. Pourtant, 41 % des organisations ont déclaré avoir déjà été victimes d’une violation connue de la vie privée ou d’un incident de sécurité lié à l’IA.

Lorsqu’on leur a demandé qui leur entreprise craignait le plus en matière de sécurité de l’IA, 50 % des personnes interrogées ont évoqué des préoccupations concernant des concurrents, des partenaires ou d’autres tiers, et 49 % étaient préoccupées par des pirates informatiques malveillants.

Cependant, parmi les organisations qui ont été confrontées à un incident de sécurité ou de confidentialité lié à l’IA, 60 % ont signalé une compromission des données à l’interne.

L’enquête a été menée en ligne d’octobre à décembre 2021 auprès de 699 répondants aux États-Unis, en Allemagne et au Royaume-Uni, dans des organisations qui ont déployé l’IA ou ont l’intention de la déployer d’ici trois ans.

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Paul Barker
Paul Barker
Paul est le fondateur de PBC Communications, une firme de rédaction spécialisée dans le journalisme indépendant. Son travail est apparu dans un certain nombre de magazines technologiques et en ligne sur des sujets allant des problèmes de cybersécurité et du monde en évolution de l'informatique de pointe à la gestion de l'information et aux progrès de l'intelligence artificielle.

Articles connexes

Quatrième saison du programme AI@Centech pour l’innovation en matière d’intelligence artificielle

Thales, une multinationale française du domaine de la haute technologie lance la quatrième saison de son programme d'accélération AI@Centech, conçu pour aider les jeunes pousses axées sur l'intelligence artificielle (IA) à commercialiser leurs solutions.

Thales investit dans AI Redefined, une jeune entreprise montréalaise

Thales, une entreprise européenne qui investit dans les technologies numériques, annonce avoir investi dans AI Redefined (AIR), une jeune entreprise de Montréal qui a créé une nouvelle capacité de formation à l'intelligence artificielle  où les humains et les machines apprennent continuellement les uns des autres pour relever des défis sophistiqués en temps réel.

La moitié des professionnels de la sécurité pensent que les risques dans le nuage sont plus importants que sur site

Alors que les organisations se tournent de plus en plus vers l’infonuagique, il n'est pas surprenant que les cybercriminels attaquent de plus en plus les applications basées sur le nuage.

Balado Hashtag Tendances, 29 septembre 2022 — Des livres bannis, Google s’adresse aux employés et l’intelligence artificielle

Cette semaine : Les livres de Reshma Saujani bannis, l’intelligence artificielle bannie de Getty Images, le PDG de Google s’adresse aux employés et l’intelligence artificielle au secours du quantique.

Les entreprises de moyenne taille se concentrent sur trois priorités technologiques clés, selon Gartner

La gestion de la sécurité et des risques, les stratégies d'application et d'intégration, ainsi que l'infrastructure et les opérations sont les trois principales priorités technologiques des entreprises de taille moyenne en 2022, selon une enquête de Gartner publiée cette semaine.