Une application pour lutter contre l’intimidation

Une application mobile destinée à outiller les jeunes victimes d’intimidation à l’école vient de voir le jour au Québec.Applications

Disponible sous iOS, l’application +Fort vise à informer les victimes et à comprendre les situations difficiles vécues. Son objectif est également d’aider les personnes touchées à découvrir des stratégies permettant de mettre fin à l’intimidation, à les essayer et à les évaluer.

Développée par la chercheuse Isabelle Ouellet-Morin et son équipe de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal et de l’Université de Montréal, cette application comprend des vidéos explicatives traitant de sujets comme la cyberintimidation ou l’homophobie. Elle inclut aussi une carte virtuelle indiquant notamment les ressources d’aide et les lieux où l’intimidation peut être perpétrée.

Un journal permet également de documenter la fréquence et le type d’intimidation subie. L’application donne une cinquantaine de stratégies que les adolescents peuvent mettre en place.

Les données collectées resteront anonymes mais elles seront regroupées au sein de rapports que les écoles des jeunes utilisant l’application +Fort pourront se procurer.

Avant son lancement, l’application a été testée dans deux écoles. Des résultats préliminaires indiqueraient, après quatre semaines d’utilisation, une diminution de 50 % des expériences d’intimidation vécues.

Lire aussi :
Réputation en ligne : un nouveau site pour les cégépiens

École : des inégalités numériques entre les parents

Application de prévision de l’impact de la météo sur la santé

Articles connexes

Ajout d’un tableau de bord à l’édition commerciale de 1Password

Une application canadienne de gestion des mots de passe a ajouté un tableau de bord pour permettre aux administrateurs informatiques de voir plus facilement combien d'employés ne profitent pas des capacités de sécurité du produit.

Mise à jour Google Cloud pour transformer de vieux Mac et PC en ordinateurs Chromebook

La version Flex du système d’exploitation Chrome OS doit permettre de prolonger la durée de vie des ordinateurs des organisations.

Faille de confidentialité dans le navigateur Safari d’Apple

Un bogue dans Safari peut permettre de divulguer l'activité de navigation et l'identité d'utilisateurs, selon un rapport.

Hausse de la prise en ligne de rendez-vous par les aînés

Prendre en ligne un rendez-vous médical avec un professionnel fait désormais partie des habiletés technologiques de 54 % des aînés du Québec, selon une enquête de l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval.

Application et base de données d’approvisionnement alimentaire local pour institutions publiques

Les institutions publiques qui fournissent des services alimentaires, comme des services de cafétéria, pourront utiliser une application web et une base de données pour obtenir des informations au sujet des certifications, de la durabilité, ainsi que de la provenance de leurs achats alimentaires.