Un regroupement de Québec se prépare à un « tsunami numérique »

De 30 à 60 % des emplois actuels seraient automatisables au moyen de technologies existantes ou émergentes, selon la Coalition Force 4.0.Coalition Force 4.0

Coalition Force 4.0, un regroupement de personnes influentes et d’organisations de la région de Québec qui vise notamment « à soutenir les innovants dans le but de favoriser le développement technologique et numérique en facilitant l’implantation en continu de solutions innovantes », affirme baser cette affirmation sur « diverses études ».

De plus, selon cette coalition, « de grands bouleversements nous attendent. Rien de moins qu’un tsunami numérique ».

Le regroupement évoque des possibilités de « crise » ou de « choc », mais aussi des « occasions à saisir » et un « potentiel de développement », pour tous les secteurs de l’économie (tourisme, manufacturier, santé, finances, services publics, vente au détail, etc.).

En conséquence, la coalition dit inviter les acteurs socioéconomiques de la Capitale-Nationale « à se mobiliser pour affronter les grands bouleversements provoqués par la transformation numérique sur l’emploi et la formation ».

À son avis, les modèles d’affaires doivent notamment être préparés aux transports autonomes et aux objets connectés.

La rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, ainsi que le président-directeur général du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), Denis Hardy, sont des membres de cette coalition.

Lire aussi :

Arts numériques : 150 000$ pour un incubateur de Québec

Usines numériques : le Québec premier au Canada

La presse locale prend le virage du numérique

Articles connexes

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

ServiceNow lance la version San Diego de sa plateforme Now

ServiceNow vient de lancer la version San Diego de sa plateforme Now qui vise à aider les organisations à progresser au-delà de la transformation engendrée par la pandémie en stimulant la productivité, en adaptant l’automation à travers toute l’entreprise et en créant de meilleures expériences pour un monde hybride.

Partenariat entre BlackBerry et Isaac pour le camionnage

La technologie multicapteurs de surveillance de remorques et de production de rapports Radar de BlackBerry a été intégrée à la plateforme de gestion et de visibilité de parcs de camions d'Isaac pour les entreprises de camionnage.

Virage technologique d’un fabricant d’ici de planches à neige olympiques

L'entreprise OptiMach, de Témiscouata-sur-le-Lac au Bas-Saint-Laurent, a obtenu de l’entreprise Utopie MFG le mandat d’automatiser et de robotiser ses opérations de production de skis et de planches à neige.