Un regroupement de Québec se prépare à un « tsunami numérique »


Dominique Lemoine - 07/12/2017

De 30 à 60 % des emplois actuels seraient automatisables au moyen de technologies existantes ou émergentes, selon la Coalition Force 4.0.Coalition Force 4.0

Coalition Force 4.0, un regroupement de personnes influentes et d’organisations de la région de Québec qui vise notamment « à soutenir les innovants dans le but de favoriser le développement technologique et numérique en facilitant l’implantation en continu de solutions innovantes », affirme baser cette affirmation sur « diverses études ».

De plus, selon cette coalition, « de grands bouleversements nous attendent. Rien de moins qu’un tsunami numérique ».

Le regroupement évoque des possibilités de « crise » ou de « choc », mais aussi des « occasions à saisir » et un « potentiel de développement », pour tous les secteurs de l’économie (tourisme, manufacturier, santé, finances, services publics, vente au détail, etc.).

En conséquence, la coalition dit inviter les acteurs socioéconomiques de la Capitale-Nationale « à se mobiliser pour affronter les grands bouleversements provoqués par la transformation numérique sur l’emploi et la formation ».

À son avis, les modèles d’affaires doivent notamment être préparés aux transports autonomes et aux objets connectés.

La rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, ainsi que le président-directeur général du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), Denis Hardy, sont des membres de cette coalition.

Lire aussi :

Arts numériques : 150 000$ pour un incubateur de Québec

Usines numériques : le Québec premier au Canada

La presse locale prend le virage du numérique




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.


Google+