Un promoteur immobilier de Calgary touché par une attaque par rançongiciel

Un promoteur immobilier de Calgary qui construit et gère des centres commerciaux, des immeubles de bureaux et des propriétés industrielles en Alberta a confirmé qu’il avait été touché par une attaque par rançongiciel.clavier, ordinateur, dépression

La société Ronmor Holdings, qui contrôle Ronmor Developers, a déclaré avoir été touchée fin septembre.

La confirmation par le PDG Dallas Wingerak est survenue après la publication le mois dernier par le gang REvil d’un avis sur son site de fuite de données affirmant qu’il avait téléchargé 755 Go de données à partir des serveurs de l’entreprise.

« Je peux confirmer que fin septembre, nous avons appris que Ronmor avait été victime d’une attaque par rançongiciel sur nos systèmes et le réseau de l’entreprise », a déclaré Wingerak lundi, dans un courriel.

« Nous avons immédiatement lancé une enquête approfondie sur cette violation de données et nous avons retenu un groupe hautement expérimenté d’experts tiers en cybersécurité pour soutenir nos efforts », dit-il.

Selon Wingerak, « bien que cette enquête en soit encore à ses débuts, il semble actuellement que certaines données privées et confidentielles de l’entreprise aient été compromises dans cette attaque ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

La Commission de transport de Toronto se remet d’une attaque par rançongiciel

Une panne frappe le réseau de la santé de Terre-Neuve-et-Labrador

Croissance du marché du rançongiciel à la demande

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à hsolomon@soloreporter.com.

Articles connexes

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.

La semaine dernière dans le monde du rançongiciel – lundi 11 juillet 2022

Une diminution des attaques, ou le « calme plat avant la tempête » ? Publication du rapport du second trimestre de Cyberint sur les rançongiciels.

Des responsables des TI admettent manquer de visibilité sur leur surface d’attaque

Malgré des investissements dans la cybersécurité, de nombreuses organisations canadiennes – et leurs homologues mondiales – admettent qu'elles ont toujours des problèmes de visibilité de leurs systèmes informatiques, ce qui complique leur capacité à sécuriser des données vitales.

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

La semaine dernière dans le monde du rançongiciel

Nous savons que la majorité des entreprises ont subi une forme d'attaque de rançongiciel. Selon un sondage Telus publié en 2022, « les cyberattaques sont en hausse au Canada, 98 % des organisations canadiennes signalant une cyberattaque au cours des 12 derniers mois ».