Un meilleur accès au contenu numérique des bibliothèques universitaires


Catherine Morin - 10/09/2020

Les établissements universitaires québécois annoncent le lancement de l’outil de recherche numérique Sofia dans l’ensemble des bibliothèques universitaires de la province.

Image : iStock

L’augmentation constante de l’offre de ressources numériques au cours des dernières années a transformé l’environnement des bibliothèques. Pour offrir un meilleur accès à ce contenu, 18 établissements universitaires québécois ont uni leurs forces pour développer une plateforme partagée de services (PPS) infonuagique.

À partir d’un seul outil de recherche, Sofia, les membres de la communauté universitaire peuvent repérer des documents précis parmi l’ensemble des collections des bibliothèques universitaires québécoises. Les résultats de la recherche indiquent en temps réel quels établissements détiennent le document dans quelles langues.

Les utilisateurs peuvent réserver un document directement avec Sofia, dans le respect des licences de chaque bibliothèque.

Le nom Sofia vient du grec σοφία, sophia, et évoque la sagesse et le savoir.

La mise en service de Sofia marque le début d’une collaboration entre les bibliothèques universitaires québécoises et le Online Computer Library Center. Cette coopérative mondiale de bibliothèques donne accès à un vaste catalogue en ligne et à des moteurs de recherche pour favoriser le partage du savoir.

Le développement de la PPS et de l’outil de recherche s’inscrit dans un plus large projet qui vise à doter les bibliothèques universitaires québécoises de plateformes innovantes de gestion de l’information.

Cette initiative a reçu l’appui du gouvernement du Québec dans le cadre de sa stratégie numérique. Les établissements universitaires de la province comptent déployer plusieurs autres services en périphérie pour les bibliothèques au cours de la prochaine année.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique