Ubisoft Québec s’intéresse aux émotions dans le jeu vidéo

Ubisoft Québec amorce une recherche qui vise l’adaptation en temps réel des jeux vidéos selon les émotions et réactions physiologiques des joueurs.Logo d'Ubisoft

Le studio de développement de jeux vidéo Ubisoft Québec, qui est établi dans la Capitale-Nationale, amorce le projet de recherche FUN II (interaction intelligente) qui vise à créer des jeux vidéo qui s’adapteront aux émotions et aux réactions des joueurs. L’École de psychologie de la Faculté des sciences de l’Université Laval et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada collaboreront au projet.

Le projet d’Ubisoft Québec est constitué de trois volets : le premier volet consiste en  l’observation et la mesure de réactions physiologiques qui sont associées au plaisir ressenti lors du jeu; le deuxième volet vise la réalisation d’études de simulation pour développer des algorithmes qui servent à mesurer ce que ressentent les joueurs, au moyen d’indicateurs neurophysiologiques; le dernier volet consiste en la création de jeux qui s’adaptent à l’état d’esprit de leurs utilisateurs.

« Ce qui est excitant à propos de notre initiative, c’est que les résultats de nos recherches seront directement et immédiatement utilisables par nos équipes de production, déclare Nicolas Rioux, vice-président et directeur général d’Ubisoft Québec. D’ailleurs, nous bénéficions déjà de certaines retombées de ce partenariat dans nos jeux actuellement en développement. Dans un avenir très proche, nos jeux s’adapteront aux émotions de nos joueurs. »

Ubisoft Québec investira 400 000 dollars dans ce projet de recherche, tandis que Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada consacrera 340 000 dollars à l’initiative. L’École de psychologie de la Faculté des sciences de l’Université Laval, pour sa part, mettra des chercheurs, des ressources d’information, de l’équipement des locaux à la disposition des équipes de projet.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Ubisoft lance un fonds d’investissement destiné aux studios indépendants du Québec

Ubisoft lance aujourd'hui Ubisoft RADAR, son tout premier fonds d'investissement de 10 millions de dollars destiné à « détecter, financer et propulser les jeux créés par des studios indépendants du Québec ».

La France interdit les anglicismes dans le domaine du jeu vidéo

La France interdit l’usage officiel de divers termes anglais liés au domaine du jeu vidéo. L’interdiction émane de la Commission d’enrichissement de la langue française, un organisme du ministère de la Culture français.

Balado Hashtag Tendances, 31 mars 2022 — Meta choisit Toronto; et plus

Balado Hashtag Tendances, 31 mars 2022 — Meta choisit Toronto; Beenox choisit Montréal; Webex choisit Toronto et Montréal; et plus.

Jeu vidéo : Beenox ouvre un studio à Montréal

Le studio de développement Beenox, basé à Québec, ouvre un studio à Montréal pour accroître ses capacités de développement de jeux vidéo, notamment pour le jeu Call of Duty et d’autres nouveaux projets.

Jeu vidéo : le studio Haven acquis par Sony Interactive

Le studio montréalais de développement de jeux vidéo Haven et Sony Interactive Entertainment ont conclu un accord d’acquisition de Haven.