Twitter acquiert Scroll pour bonifier son offre d’abonnement

Twitter a annoncé l’acquisition de Scroll, un service d’abonnement qui supprime les publicités, fenêtres surgissantes et autres indésirables sur les pages Web afin que le lecteur puisse se concentrer sur le contenu.

Image : Getty

Ce service fait partie des plans de Twitter visant à investir dans les abonnements, et sera l’une des fonctionnalités offertes aux abonnés Premium. Ces utilisateurs pourront ainsi utiliser Scroll pour lire des articles de médias d’information plus facilement.

Le service fonctionne aujourd’hui sur des centaines de sites, comme The Atlantic, USA Today ou The Daily Beast. Scroll affirme aux éditeurs de médias que le contenu plus propre qu’il permet d’offrir peut leur rapporter plus d’argent que la publicité.

Scroll suspendra momentanément les inscriptions de nouveaux clients pour se concentrer sur l’intégration de son produit dans l’offre d’abonnement de Twitter. Cependant, l’entreprise continuera d’intégrer de nouveaux éditeurs qui souhaiteraient participer plus tard au réseau.

« Twitter existe pour servir le débat public, a déclaré Tony Haile, président-directeur général de Scroll, dans un communiqué émis par l’entreprise. La mission qui nous a été confiée est simple : prenez le modèle et la plateforme de Scroll et faites-les évoluer afin que tous ceux qui utilisent Twitter puissent découvrir un Internet sans frictions ni frustration, un grand rassemblement de personnes qui aiment les nouvelles et paient pour les soutenir durablement. »

Twitter a détaillé plus tôt cette année ses plans de développement des abonnements afin de se diversifier au-delà des revenus publicitaires. La société a dévoilé ce qu’elle appelle le « Super Follow », un abonnement axé sur les créateurs qui donnerait aux abonnés payants l’accès à une gamme étendue d’avantages, tels que du contenu exclusif, des infolettres réservées aux membres, des offres, des badges, des médias payants, etc.

La société vise à utiliser ce nouveau produit pour l’aider à atteindre son objectif de doubler ses revenus, de 3,7 milliards de dollars en 2020 à 7,5 milliards de dollars ou plus en 2023.

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.

CGI acquiert plus de 90 % du capital d’Umanis

CGI inc. et Umanis SA annoncent que dans le cadre d’une offre publique d'achat simplifiée, CGI France a acquis près de 2,5 millions actions d'Umanis, détenant dorénavant un total de 16 983 876 actions représentant 91,54 % du capital et au moins 91,42 % des droits de vote de la société.