Trois partenaires s’ajoutent au LabVI

K2 Geospatial, la multinationale de technologies IBM et le consortium ENCQOR deviennent partenaires du Laboratoire à ciel ouvert de la vie intelligente (LabVI).

Quartier de l'innovation, Laboratoire à ciel ouvert
Image : Quartier de l’innovation

Vidéotron rappelle avoir lancé le LabVI en 2016 avec l’École de technologie supérieure (ÉTS), le Quartier de l’innovation (QI) et la multinationale Ericsson, en tant que laboratoire de réseaux et d’Internet des objets pour les scientifiques et les entreprises.

Des ententes de déploiement de projets dans les infrastructures de connectivité du LabVI ont été signées avec IBM, ENCQOR et K2, qui est l’éditeur du logiciel cartographique JMap.

Avec sa plateforme JMap, l’entreprise québécoise K2 mise sur la visibilité et la connexion de systèmes de données. Cette plateforme qui sera mise à la disposition des chercheurs du LabVI est déjà utilisée par des organisations municipales, portuaires et aéroportuaires, ainsi que par des autorités routières et des entreprises privées de services publics.

L’entente avec IBM prévoit l’offre de crédits d’acquisition de services infonuagiques, dont Watson, Blockchain et des outils d’analytique et de sécurité, aux entreprises en démarrage.

L’entente de collaboration avec ENCQOR (pour Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation) prévoit la mise en place d’un corridor précommercial d’infrastructure numérique 5G pour les tests de chercheurs et de petites et moyennes entreprises.

Projets en cours

Les projets déployés au LabVI incluent le développement d’une technologie de mesure des émotions, en collaboration avec l’entreprise en démarrage montréalaise MoodShine.

Cette technologie doit permettre de « mesurer l’intensité émotionnelle par le biais d’équipements de caméra vidéo » et pourrait être appliquée au domaine de l’expérience utilisateur.

De plus, en collaboration avec le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM), le LabVI « se penche sur le développement d’outils technologiques en matière de gouvernance des données » de manière sécuritaire et confidentielle, ajoute Vidéotron.

Lire aussi :

Partenariat public-privé en technologies sans fil 5G

Premiers tests pour le partenariat Vidéotron, Ericsson, ÉTS et QI

Vie connectée : un labo à ciel ouvert pour Vidéotron et l’ÉTS

Articles connexes

Le programme NUMERIA du CRIM : Propulser l’intelligence artificielle dans les PME du Québec

En partenariat avec Prompt, qui développe et finance des partenariats de recherche et d’innovation dans tous les secteurs des technologies de l’information, du numérique, de l’intelligence artificielle et de la microélectronique, le Centre de Recherche Informatique de Montréal (CRIM) lançait récemment son programme NUMERIA pour aider les organisations et les PME dans la mise en œuvre d’un premier projet en intelligence artificielle (IA).

Vantage ajoute un centre de données à Montréal

Vantage Data Centers ouvrira un troisième centre de données à Montréal, en plus d’agrandir un centre de données existant à Montréal et un à Québec.

Hashtag Tendances, 3 mars 2022 — Effets boule de neige du conflit en Europe; et plus

Hashtag Tendances, 2 mars 2022 — Enjeux d’externalisation; restrictions technologiques; des pirates informatiques choisissent leur camp; et plus.

La CIRA se penche sur les iniquités numériques en matière de télétravail

Des iniquités numériques et technologiques désavantagent des communautés du Canada, en particulier en contexte de pandémie, avec le travail à distance et en ligne qu’elle implique, selon la CIRA.

Restrictions technologiques contre la Russie

Le Conseil de l'Union européenne impose depuis vendredi des restrictions sur les exportations en Russie de produits qui « pourraient contribuer à l’amélioration technologique de son secteur de la sécurité et de la Défense ».