Trois ententes en santé et un réseau plus rapide chez Telus

Telus Solutions en Santé a conclu des ententes avec trois fournisseurs canadiens de solutions de dossiers médicaux électroniques pour les intégrer à la plateforme Espace Santé Telus.

Les projets pilotes pour consommateurs seront mis en place au Québec avec KinLogix au cours du premier trimestre de 2011. D’autres projets seront avec Healthscreen Solutions en Ontario et avec Wolf Medical Systems en Alberta et en Colombie-Britannique seront lancés au deuxième trimestre.

Telus précise dans un communiqué que l’intégration permettra aux patients et aux fournisseurs de soins de santé de consulter et de partager des renseignements médicaux de manière sécuritaire, grâce à une simple connexion Internet.

KinLogix Medical est un développeur et fournisseur québécois de systèmes d’information de données médicales. Les solutions de l’entreprise appuient plus de 1 500 médecins qui traitent près de deux millions de patients.

En Ontario, Healthscreen Solutions offre des logiciels et des services à 5 500 médecins, parmi lesquels 1 500 utilisent la solution de dossiers médicaux électroniques de l’entreprise. Ces derniers traitent en moyenne 1 500 patients chacun.

Wolf Medical Systems sert quant à elle 800 médecins en Alberta et 500 en Colombie-Britannique, qui traitent plus de deux millions de patients.

Au total, c’est donc environ six millions de patients à travers le Canada qui pourront tester la nouvelle plateforme. La valeur de ces trois ententes n’a pas été révélée.

Réseau plus rapide

En plus des trois ententes au niveau de la santé. Telus a aussi annoncé qu’elle déploierait sous peu un réseau mobile HSPA+ pouvant offrir des vitesses théoriques de téléchargement et de téléversement de jusqu’à 42 Mégabits par seconde (Mbit/s) et 11 Mbit/s respectivement.

L’entreprise précise qu’elle amorcera le déploiement de son réseau au printemps, tout d’abord dans les régions de Montréal, de Québec et de Gatineau.

Telus dit compter 6,9 millions d’abonnés à ses services mobiles à travers le Canada.

Denis Lalonde
Denis Lalondehttp://www.directioninformatique.com
Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde

Articles connexes

Telus : 1,5 % de plus pour payer par carte de crédit hors-Québec

Le géant des télécommunications Telus s’est adressé au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour obtenir la permission d’ajouter un supplément de 1,5 % aux factures de ses clients qui payent par carte de crédit. S'il est approuvé, ce supplément pourrait être en vigueur dès octobre.

Telus investit 10 M$ de plus le déploiement du réseau PureFibre au Québec

Telus annonçait récemment un investissement privé de 10 millions de dollars pour son infrastructure de réseau dans la région de Chaudière-Appalaches. L’investissement permettra le le déploiement de son réseau PureFibre dans 10 communautés des MRC de Beauce-Sartigan, Bellechasse, Lotbinière, Montmagny et Nouvelle-Beauce. 

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.

La cour fédérale donne raison à Vidéotron face à Telus

La Cour fédérale a donné raison à Vidéotron mardi dernier dans sa lutte contre Telus qui remettait en cause l'achat de licences de spectre 3500 MHz dans l'Ouest canadien par l'entreprise québécoise.

La marque Telus reconnue comme la plus digne de confiance au Canada

Pour une quatrième année consécutive, Telus est nommée marque de télécommunications la plus digne de confiance au Canada.