Trois écoles d’automne en Intelligence artificielle

L’Institut intelligence et données (IID) de l’Université Laval et ses partenaires offriront l’automne prochain un cycle de trois écoles d’automnes. Construites à l’attention de non-spécialistes afin de les aider à appréhender l’usage des données et de l’intelligence artificielle (IA) dans le domaine de la santé, ces formations soutiendront une exploration des outils et techniques de l’IA, de la gestion et de l’intendance des données, ainsi que du cadre éthique et juridique qui les soutiennent.

L’IID de l’Université Laval réunit depuis janvier 2020 des spécialistes de la recherche et de l’innovation en intelligence artificielle et en valorisation des données de la grande région de Québec. Qu’il s’agisse de recherche appliquée ou fondamentale ou des grands enjeux éthiques, les travaux de ses chercheurs membres ou collaborateurs contribuent activement au développement des méthodes, technologies et usages qui soutiendront le Québec de demain.

« À travers ce cycle d’écoles d’automne, on vise à outiller les utilisateurs afin qu’ils puissent évaluer le potentiel, les limites et les effets de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé et, ainsi, faciliter et soutenir son intégration dans les pratiques actuelles », explique le directeur de l’Institut, Christian Gagné dans un communiqué.

Chacune des formations s’adresse à tout individu intéressé et concerné par l’usage des données et les systèmes d’IA dans le domaine de la santé, de la nutrition ou encore des sciences biomédicales, tant en recherche que dans les milieux de pratique ou dans l’appareil administratif.

La mise en place de ces formations a été soutenue par le programme Novascience du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec.

Les formations offertes sont les suivantes:

  • Comprendre les aspects éthiques et la réglementation de l’IA en santé (22 et 23 septembre sur Zoom).
  • Appréhender les réalités techniques et technologiques de l’IA (12, 13 et 14 octobre en présentiel).
  • Comprendre les rouages de la gestion et de l’intendance des données (8 et 9 novembre en présentiel).

Plus tous les détails sur le cycle d’écoles d’automne visitez le https://iid.ulaval.ca/formations/ea22/

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à rlaruelanglois@directioninformatique.com.

Articles connexes

ILX Group examine les mesures que les entreprises doivent prendre pour se préparer à l’avenir

La société de conseil et de formation ILX Group vient de publier une nouvelle étude qui examine le déficit de compétences en intelligence artificielle (IA) auquel de nombreuses industries de pointe sont confrontées aujourd'hui, résultat de ce qu'elle décrit comme des pénuries de personnel, des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, de l'inflation et de l'incertitude globale.

Intel et Mila unissent leurs forces pour une intelligence artificielle responsable

Intel annonce aujourd’hui une collaboration stratégique de recherche et de co-innovation de trois ans avec Mila, un institut de recherche en intelligence artificielle (IA) de Montréal. Dans le cadre de cette collaboration, une vingtaine de chercheurs d’Intel et de Mila vont travailler sur le développement de techniques d'IA avancées pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, la découverte de nouveaux matériaux et la biologie numérique.

Baisse de l’usage du Français pour naviguer sur l’Internet au Québec

Une enquête NETendances publiée aujourd’hui par l’Académie de la transformation numérique (ATN) de l’Université Laval révèle que près des deux tiers des adultes québécois (64 %) utilisent le plus souvent la langue française pour naviguer sur l’Internet. Cela constitue une baisse significative de quelque 12 points de pourcentage par rapport à la dernière enquête réalisée en 2020.

Une enquête de Gartner révèle que les initiatives d’automatisation basées sur l’IA se poursuivent

Une nouvelle étude de Gartner publiée plus tôt cette semaine révèle que 80 % des cadres pensent que l'automatisation peut être appliquée à toute décision commerciale. Et à mesure que l'automatisation s'intègre dans les affaires numériques, les résultats ont révélé à quel point les organisations de tailles variées font évoluer leur utilisation de l'intelligence artificielle (IA) dans le cadre de leurs stratégies d'automatisation.

SCALE AI : 50 M$ pour soutenir 12 projets en intelligence artificielle

SCALE AI annonce 12 nouveaux projets en intelligence artificielle (IA) qui représentent plus de 50 M$ d'investissement, signe de la poursuite de l’adoption rapide de l'intelligence artificielle par les leaders industriels canadiens.