Contrats militaires fédéraux pour General Dynamics Mission Systems


Dominique Lemoine - 30/01/2019

Trois contrats fédéraux de systèmes intégrés de technologies de l’information pour les Forces armées du Canada ont été attribués à General Dynamics Mission Systems, une entreprise qui est basée en Virginie aux États-Unis.

militaire, communication

Image : Getty

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) affirme que la valeur totale de ces trois contrats atteint 621,5 millions de dollars, et que ces derniers doivent « générer des retombées économiques », dont le « maintien » de 494 emplois à Ottawa et à Calgary.

Selon SPAC, ces trois contrats de cinq ans visent à « fournir aux militaires l’équipement dont ils ont besoin pour s’acquitter de leur travail », et ils concernent « le soutien du système C4ISR de commandement, contrôle, communication, informatique, renseignement, surveillance et reconnaissance ».

Le C4ISR est un « ensemble de systèmes tactiques intégrés qui est composé de réseaux interconnectés de systèmes d’information et de communication numériques », précise SPAC, qui soutient aussi que « l’Armée dépend de ces systèmes de communication et d’information pour diriger les opérations terrestres et obtenir l’information requise à cette fin ».

Les contrats incluent un « soutien en ingénierie de cybersécurité », d’une valeur de 56,5 millions de dollars, pour « la protection des systèmes d’information et de données contre le vol et les dommages à l’information qu’ils contiennent ».

Un deuxième contrat de 367,25 millions de dollars vise le « soutien en génie et intégration » pour « l’intégration du système de C4ISR terrestres ».

Le troisième, d’une valeur de 197,75 millions, vise le « soutien du logiciel de transition », pour le « soutien logiciel servant à intégrer différents points de données, tels que les relevés GPS », et ce, « en un seul système qui favorisera la prise de décisions ».

Selon le palier fédéral, l’Armée a « besoin des plus récentes technologies pour mieux comprendre son environnement d’opérations et détecter les menaces », le système tactique intégré C4ISR permet aux troupes « de rester en contact les unes avec les autres », ainsi qu’avec des alliés et leur quartier général, et les contrats vont permettre de développer des capacités dans le domaine de la « cyberrésilience ».

Lire aussi :

Contrats de formation militaire sur simulateur pour CAE

Contrat militaire canadien pour SNC-Lavalin

Technologies militaires : impacts des exportations de blindés et compagnie

Contrat de logiciels de gestion de combat pour Rheinmetall




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+